Przemyslaw Frankowski, un « ange blond » encore plus décisif et influent

Quand il y a un match à débloquer, Lens peut souvent compter sur son « ange blond». Contre Paris il y a quinze jours, c’est lui qui lance le match, en renard des surfaces. Les deux derbys l’an passé, pareil, à Marseille, idem. Et dans ce match fermé à double tour par les Auxerrois, il ne fallait pas trembler au moment d’armer son penalty. Przemyslaw Frankowski a le nez creux pour être au bon endroit au bon moment. Et comme le Racing a connu quelques mésaventures avec ses penaltys, Franck Haise a choisi de faire confiance à un homme au mental et au pied sûrs. « Je me sens en confiance en ce moment. Je voulais frapper fort et précis ».

En plein dans le mille. Et verrou décoincé. Il a donc été buteur et surtout le principal poison pour les Auxerrois. Sur son côté, il a multiplié les courses, les appels, les centres (20 !) et même s’il ne les a pas tous réussis (5), son travail de harcèlement pour déverrouiller ce bloc compact a fait beaucoup pour user l’adversaire. Le voilà désormais à 2 buts et 2 passes décisives à mi-parcours. Un peu en retard sur ses temps de passage de la saison dernière dans la finition (4 buts, 4 passes), il est devenu de nouveau plus impactant dans le jeu. La différence avec 2020-2021 se situe essentiellement dans son positionnement. Le voilà désormais sur son bon pied alors qu’il évoluait le plus souvent à gauche, palliant avec brio la blessure de Deiver Machado alors que Jonathan Clauss tenait le côté droit.

Une influence dans les dernières passes

S’il a semblé un moment en retrait avec la montée en puissance de Jimmy Cabot, beaucoup plus dribbleur que lui, il semble avoir pris plus confiance depuis la blessure de son concurrent. Cette saison, le Polonais a surtout pris une dimension nettement supérieure dans le jeu du Racing. À mi-saison, il a touché près de 200 ballons de plus par rapport à l’exercice précédent (1055 contre 857). Comme on l’a vu contre Auxerre, il est devenu le principal pourvoyeur de centres de l’équipe (139). Son influence dans les dernières passes, que ce soit pour les passes dans la surface (26 contre 5) où celles amenant un tir (30 contre 19), s’est accrue d’une saison sur l’autre.

Lire l'intégralité de l'article sur

10 commentaires

  1. #99671 Illustration du profil de darkk 41

    Oui le cardinal va sûrement être titulaire

  2. #99645 Illustration du profil de Fab76 79

    Je pense qu’il va laisser sa place en coupe de France….

  3. #99632 Illustration du profil de darkk 41

    On verra son prochain mais j ai confiance en lui

  4. #99629 Illustration du profil de Fab76 79

    …. pour les pénaltys, je suis plutôt sceptique….. mais bon tant qu’il marque, tant mieux pour nous…

  5. #99617 Illustration du profil de NicoLens 116

    Il a fait un bon match mais son pénalty est mal tiré. Heureusement qu’il l’a tiré en force.

  6. #99600 Illustration du profil de darkk 41

    Oui il a trouvé sa complémentarité avec sotoca et surtout je pense que haise lui donne une grande confiance,un joueur qui a besoin de ca ,et d ou le faites qu’il est le numéro 1 pour les peno maintenant

  7. #99585 Illustration du profil de Fab76 79

    C’est vrai qu’il est meilleur sur son bon pied (à droite)…. et il s’entend parfaitement bien avec Sotoca…

  8. #99584 Illustration du profil de Fab76 79

    …. un sacré joueur quand même…. quand on voit ses statistiques et notamment ses centres, c’est quelque chose. Qu’il continue comme çà, on en aura encore besoin.

  9. #99572 Illustration du profil de darkk 41

    Oui il progresse et fait oublier le départ de clauss

  10. #99565 Illustration du profil de NicoLens 116

    Il progresse et a maintenant plus de responsabilités, c’est bien.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close