Retour de Badé et tout le monde sur le pont avant Metz

Après leur éclatant succès en Principauté (0-3), la nuit a été courte pour les Sang et Or, rentrés jeudi vers 4 h – 4 h 30 du matin, à une heure où ça pique énormément en attendant de retrouver l’oreiller.

À mi-chemin de leur série de quatre matchs en douze jours, les Lensois doivent avant tout gérer la récupération, alors qu’ils s’aligneront ce samedi à Metz après seulement 66 heures depuis le coup de sifflet final au stade Louis-II.

« (Jeudi après-midi) on a travaillé en deux groupes avec des soins, indique Franck Haise. De la récupération et un peu de décrassage pour les titulaires. Et une séance, une bonne séance d’ailleurs, pour le reste du groupe
. Pour certains le travail ça a été de bien récupérer, de faire les soins, de tirer les jambes sur le vélo, de faire les étirements, d’être entre les mains des kinés. Et pour d’autres ça a été de faire cette bonne séance. Certains s’étaient entraînés la veille en individuel, d’autres avec le groupe Pro 2. Ça a continué à bien bosser. »

Plusieurs changements à Metz

Face à Metz, l’entraîneur artésien pourra de nouveau compter sur Loïc Badé, qui revient de suspension. Le défenseur est frais et devrait, en toute logique, réintégrer le onze de départ. Pour le reste, il y aura encore plusieurs changements a confirmé Franck Haise sans révéler ses plans.

Alors qu’il disposait d’un groupe au complet avant le dernier entraînement ce vendredi après-midi, ce qui permet d’ailleurs de saluer le travail de préparation physique de la cellule performance et du staff médical, Franck Haise aura donc l’embarras du choix à Saint-Symphorien.

Il ne trouvera en tout cas aucune lassitude chez ses joueurs, qui préfèrent souvent jouer des matchs, même un peu fatigués, que s’entraîner. « Pour les 16-17 joueurs concernés par le turn-over, oui ça leur plaît d’enchaîner les matchs », valide le coach, qui sait que le match est moteur du compétiteur.Ignatius Ganago, qui prend ici le tacle de Maripan (non sanctionné) sur la cheville, figurera-t-il dans le onze de départ du RC Lens ce samedi à Metz? L’attaquant camerounais est apte mais Franck Haise a le choix. PHOTO MATTHIEU BOTTE

Le groupe lensois probable à Metz

Gardiens : Leca, Farinez.

Défenseurs : Gradit, Badé, Haïdara, Medina, Fortes, Clauss, Michelin, Sylla.

Milieux de terrain : Cahuzac, Doucouré, Fofana, Kakuta, Mauricio.

Attaquants : Banza, Ganago, Jean, Kalimuendo, Sotoca.

Les absents

Blessés : Traoré.

Choix : Desprez (g.), Diallo, Radovanovic, Boura, Boli, Bayala, Oudjani, Pereira Da Costa.

Lire l'intégralité de l'article sur

1 commentaire

  1. Illustration du profil de
    maryse

    Tant pis si on doit épuiser les titulaires, il faut encore des points sur ces 2 matchs!
    j ai lu que les joueurs lensois préféraient le match à 2 entrainements; bien reçu!
    Alors Lens faites le job, encore 6 victoires pour le maintien!

    Bravo les petits, continuez et vous pourrez savourer, nous aussi les supporters!

    ALLEZ LENS!

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close