La continuité et plus si affinités

« On va enfin être dans la réalité. » D’une phrase, Seko Fofana dit tout de l’envie du RC Lens de valider une préparation prometteuse, sans défaite et sertie de deux affiches européennes (1-0 contre l’Inter Milan, 0-0 contre West Ham).

Dans une saison inédite, à quatre descentes et entrecoupée d’une longue trêve automnale, autour de la Coupe du monde, « la première mission, c’est de pérenniser le club en Ligue 1, commence Franck Haise. La pression existe toujours. On ne peut pas oublier qu’on fait partie de la douzaine de clubs attentifs à cette partie du tableau ». « On nous attend peut-être plus haut, mais, cette saison, le championnat est une autre réalité. Quatre descentes, c’est beaucoup », tempère également son capitaine.







Maintien prioritaire, c’était déjà l’objectif des deux premières saisons du Racing de retour en L1. Cela ne l’a pas empêché de terminer septième, avec un total de points en mai (62) qui lui aurait, la plupart du temps, valu l’Europe, et un jeu souvent enthousiasmant. « Je parle de mission, développe le coach. Après, il faut se donner les moyens de vivre des choses. Et on a l’ambition de toujours placer le maillot encore plus haut qu’il n’est. »





Lire l'intégralité de l'article sur

3 commentaires

  1. #97049 Illustration du profil de Fab76 51

    Assurer le maintien, c’est le maintien. Après, il ne faut rien s’interdire quand le maintien sera assuré.

  2. #97041 Illustration du profil de lucky 56390 41

    Moi je pense que le maintient sera surement vite assurer, pensons déjà a l’Europe bon dieu., il faut pas se voiler la face.

  3. #97036 Illustration du profil de NicoLens 91

    D’abord assurer le maintien, ensuite aller le plus haut possible, en espérant que le jeu pratiqué sera aussi beau et enthousiasmant que ces 2 dernières saisons.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close