Kalimuendo un peu gêné, Ganago un peu crispé: les états de forme au RC Lens avant Strasbourg

Le soleil et un beau ciel bleu étaient de retour ce vendredi matin au centre technique de La Gaillette, pour la séance d’entraînement à deux jours du déplacement à Strasbourg ce dimanche (13 heures). Même si le vent frais incitait certains à garder le bonnet, ce petit air printanier a permis au groupe de Franck Haise de travailler dans la joie et la bonne humeur après un échauffement très ludique. Et quasiment au complet, avec un seul absent, Zakaria Diallo, dispensé pour raison personnelle.

Un doute pour Kalimuendo

Pour composer son groupe qui prendra la route de l’Alsace demain après-midi, l’entraîneur des Sang et Or devrait donc avoir le choix, avec a priori, avant le dernier entraînement, une seule incertitude au sujet d’Arnaud Kalimuendo, touché au genou contre Metz dimanche dernier. « Il s’est plutôt entraîné normalement cette semaine mais il a ressenti la gêne un peu plus ces derniers jours alors il fait des soins. Il a quand même suivi normalement la séance du jour mais en ressentant toujours un peu cette douleur. Donc on fera un dernier point demain », a indiqué Franck Haise.

Au stade de la Meinau, le Racing devrait en revanche pouvoir compter sur un Kakuta de nouveau à 100 %. « Gaël a fait une très bonne semaine », a assuré l’entraîneur.

Ganago a du mal à se lâcher

Ignatius Ganago, lui, pourrait faire son retour dans le groupe après deux mois d’absence (dix matchs toutes compétitions confondues), mais rien n’est sûr. L’attaquant international camerounais, qui a subi plusieurs rechutes musculaires, a en effet un peu de mal à se lâcher. « C’est souvent le cas quand il y a eu des rechutes, sur le plan psychologique que ça peut être compliqué pour se lâcher totalement, a expliqué Franck Haise. Et moi évidemment j’attends un Gana qui se lâche complètement comme n’importe que joueur. Il n’est pas très loin. Mais il a encore des petites choses à passer. Il a fait une semaine normale avec nous. Mais je sais qu’il a encore des petits caps à passer », a précisé le coach qui a prévu de s’entretenir avec lui ce samedi pour le rassurer. « Je prends les joueurs de temps en temps pour discuter avec eux. Je voulais laisser passer sa semaine, voir comment il la vivait. Et comme ça m’arrive de voir des joueurs les veilles de match ou d’avant-match, il fera partie de ceux que je verrai demain. »

Brunch samedi et dimanche

À noter qu’à horaire inhabituel dispositif particulier. Pour coller à l’horaire du match ce dimanche, 13 heures au stade de la Meinau, le staff des Sang et Or, qui rencontre ce cas de figure pour la première fois de la saison, se mettra en configuration dès ce samedi. Les joueurs prendront un brunch ensemble à La Gaillette vers 9 heures avant d’aller sur le terrain à 13 heures. Comme ils le feront dimanche.

Le groupe lensois probable contre Strasbourg

Gardiens : Leca, Farinez.

Défenseurs : Clauss, Michelin, Gradit, Badé, Medina, Fortes, Haïdara, Sylla.

Milieux de terrain : Cahuzac, Doucouré, Fofana, Kakuta, Mauricio.

Attaquants : Banza, Ganago, Jean, Kalimuendo, Sotoca.

Les absents

Soins : Diallo.

Choix : Boura, Oudjani, Traoré, Pereira Da Costa.

Lire l'intégralité de l'article sur

1 commentaire

  1. Illustration du profil de Thesnakefred

    On va démarrer avec la doublette sotoca-banza… Ça nous a parfois réussi

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close