Bollaert dans le «Larousse des stades mythiques du foot»

Rémy Fière, dans ce Larousse des stades mythiques du foot, parcourt toutes les enceintes à travers le monde. Elles sont classées par thème par ce journaliste à L’Équipe
 : les historiques comme Wembley, le Maracana, ceux où il y a eu des drames comme le Heysel, Furiani (Bastia), ou encore ceux où l’équipe de France a brillé comme le Luzhniki (Moscou) ou souffert comme le Sanchez-Pizjuan (Séville).

Le stade Bollaert-Delelis de Lens se retrouve à côté d’enceintes prestigieuses comme Anfield (Liverpool), San Paolo (Naples), la Bombonera (Buenos Aires) ou encore le Celtic Park (Glasgow). Une fierté sûrement pour les supporters « Sang et Or » d’être classés dans la catégorie « Tribunes de feu. »

« Une cathédrale dans ce Nord minier »

Comme l’écrit Rémy Fière, Bollaert-Delelis, « c’est un stade qui vibre autant qu’il vit, un monument, une cathédrale dans ce Nord minier où le football est devenu à la fois un exutoire, un passe-temps et un chant d’amour. 
» Avec un clin d’œil, un peu plus loin, aux « Corons » évidemment.

Vivement qu’on retrouve à Bollaert ce public qui doit se contenter en ce moment de regarder les matchs du RC Lens à la télévision en raison du contexte sanitaire.

Stades mythiques du foot, Larousse, 19,95 euros.

Lire l'intégralité de l'article sur
rclensois 4

New Report

Close