Pascal Bérenguer « Faire un gros match »

Pascal Bérenguer, en interview avant Lens-Tours, revient sur son passage au Racing Club de Lens.

Ce match à Lens sera forcément spécial pour vous ?

Pascal Bérenguer : C’est sûr, après une saison vraiment en demi-teinte où j’aurai aimé apporter plus. Dans une carrière de footballeur, il y a une saison où on est un peu moins bien, c’était là-bas. J’y retourne pour faire un gros match et montrer que j’aurai pu apporter plus. Maintenant je suis à Tours, on va disputer un match à enjeu, devant 30 000 personnes, c’est ce qu’on recherche tous en jouant au football. En terme de motivation, ça va venir tout seul, il n’y aura pas besoin de grand discours pour mettre le bleu de chauffe et aller chercher un résultat.

Vous êtes sévère envers vous-même ; je ne pense pas que vous ayez laissé un mauvais souvenir aux supporters lensois. Au delà de la performance individuelle, il y avait un contexte général difficile lors de votre passage dans ce club…

Après 400 matchs au haut niveau, je pense savoir quand je suis bon ou quand je suis mauvais et je n’ai pas envie de me cacher. C’est sûr que quand on pense à l’équipe qu’on avait, c’était du lourd : je pense à Serge Aurier, Geoffrey Kondogbia qui aujourd’hui sont tous deux en sélection. Il reste un sentiment de frustration. Personnellement, on peut toujours faire mieux et amener plus, par rapport à ces supporters qui nous ont toujours soutenu malgré qu’on ait joué le maintien toute l’année, sans jamais nous prendre à partie, j’ai ce sentiment de regret qui me reste en travers de la gorge. C’est la vie, j’ai tenté l’aventure là-bas mais ça n’a pas souri. Ca m’a fait du bien aussi, pour retrouver l’humilité, ce n’est pas parce que je vais avoir 33 ans que je ne me remets pas en question, au contraire. Rien n’est acquis dans le football, cette année à Lens m’a permis de repartir de zéro et d’arriver à Tours sur la pointe des pieds pour pouvoir montrer sur le terrain que j’étais encore là.

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur MaLigue2

3 commentaires

  1. Illustration du profil de
    emile

    bof… ça se passe de commentaire !

  2. Illustration du profil de
    Miinos

    Une bonne mentalité ce joueur ! De belles qualités et comme il le dit lui même, ce n’était pas une bonne période.. Mais au lieu de cracher sur les conditions et l’atmosphère de la saison en question, il se critique ! Ils ne sont pas nombreux à le faire. En espérant que tu ne sois pas bon lundi ;) De bonne guerre lol

Les commentaires sont fermés.