Le roi Lyon est de retour et pour Franck Haise c’est très mérité

Pour commencer l’année, le RC Lens se frotte ce mercredi soir (21 heures) à ce qui se fait de mieux actuellement en Ligue 1, l’Olympique lyonnais, le champion d’automne qui a viré en tête de justesse avant les fêtes avec 36 points en 17 matchs et un petit but d’avance sur le LOSC au goal average.

Lyon, qui n’avait plus figuré en si bonne place à ce stade de la compétition depuis la saison 2014-2015, affiche également son meilleur total de points après 17 matchs depuis 2007-2008, la saison de son dernier titre de champion de France.

En ce début 2021, le retour du roi Lyon aux affaires est donc dans l’air du temps, avec aux commandes un Rudi Garcia très au fait du sujet, un effectif talentueux et un calendrier délesté de la Coupe d’Europe qui lui a permis de se construire cet automne. Jusqu’où sera-t-il capable d’aller ? C’est tout l’enjeu de la seconde partie de saison où la bagarre avec le PSG et le LOSC peut être passionnante.

« Lyon mérite d’être en haut »

Au moment de s’élancer à nouveau, son parcours parle en tout cas pour lui et il impressionne, notamment les Sang et Or, qui savent que le challenge sera compliqué à relever ce mercredi au Groupama Stadium. De quoi entretenir le doute si nécessaire à la performance, comme l’a encore répété Franck Haise ce lundi ? « Oui oui, indique l’entraîneur lensois pour qui c’est une évidence. Déjà quand on va à Lyon, si on n’a pas de doute, c’est qu’on n’a pas compris le football… Et c’est une équipe qui mérite d’être en haut. Certainement le fait d’avoir moins joué que Lille et Paris lui a donné un surcroît de fraîcheur par moments. Mais quand on regarde les stats, s’il y a bien une équipe qui mérite d’être là, c’est elle. »

Pour le technicien artésien, l’OL 2020-2021 présente de nombreux atouts qui le propulsent naturellement vers les sommets. « C’est une équipe qui a beaucoup de qualités individuelles évidemment, ça on le sait. Mais aussi beaucoup de qualités collectives. Qui est capable de faire beaucoup de choses à la fois. En attaques placées mais aussi sur des attaques plus rapides. Les Lyonnais sont à leur place. Ils font partie des très gros et sont leaders des très gros », insiste le coach.

Invaincu depuis 14 matchs

Invaincu depuis 14 matchs, Lyon étire une série très remarquable en Ligue 1 qui le place loin devant le LOSC (7 matchs sans défaite). Toujours en L1, les Lyonnais n’ont plus perdu à domicile depuis 12 matchs. Portés vers l’offensive, ils alignent la deuxième attaque de L1 avec 34 buts en 17 matchs (2 par match) derrière le PSG (39). Avec énormément de tirs au but, 290 contre 261 pour le PSG (17 par matchs). Et une capacité à mettre le ballon inlassablement dans la surface adverse (580 ballons devant le PSG encore, 538).

Voilà qui promet une mise sous pression intense pour la défense lensoise. Même si le meilleur buteur lyonnais Karl Toko Ekambi (9 buts et 4 passes décisives) sera absent (Covid-19), l’OL a de la ressource avec Memphis Depay (8 buts), Tino Kadewere (7 buts) ou encore Houssem Aouar (3 buts) qui symbolise le talent d’une équipe en pleine confiance, victorieuse de sept de ses huit derniers matchs en 2020. Et qui a hâte de voir ce que lui réserve 2021.

Lire l'intégralité de l'article sur
rclensois 5

New Report

Close