Le Lens de Sikora vaut celui de Gillot

r-bonne-premiere-recrue-lensoiseLa dernière trace d’une telle multiplication de matchs nuls, le Racing ne doit pas remonter bien loin. En effet, l’an dernier, avec Jean-Louis Garcia, les Sang et Or avaient pris cinq points entre la 21e et la 26e journée. Mais surtout, en 2005-2006, le RCL, alors entraîné par Francis Gillot avec, comme adjoint, Eric Sikora, comptait 12 nuls après 21 journées. Soit autant qu’aujourd’hui. Mais à l’époque, les coéquipiers du capitaine Jérôme Leroy n’avaient concédé que deux défaites pour sept victoires. Deux défaites entourant une magnifique série d’invincibilité de vingt journées ponctuée, par ailleurs, de sept nuls consécutifs. A l’issue de la saison, le club artésien terminera quatrième. Cette saison, elle sera synonyme de ticket pour une saison supplémentaire en Ligue 2…

1 commentaire

  1. Illustration du profil de chti86

    gillot continu a bordeaux pour les matchs nuls. Faut commencer a gagner pour la montee. Mais encor une fois ils reviennent au score. allez lens

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close