RC Lens : que faut-il attendre d’Adam Buksa en Ligue 1 ?

Pourquoi abandonner une stratégie payante ? Telle doit être la réflexion de la direction sportive du RC Lens en ce moment concernant le mercato. Un an après le recrutement de Przemysław Frankowski (27 ans, ex-Chicago Fire), c’est un nouveau joueur polonais tout droit venu des États-Unis et de la Major League Soccer qui débarque dans le nord de la France, en la personne d’Adam Buksa (25 ans). Dans l’Hexagone, ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, et c’est normal. C’est en revanche tout sauf un hasard si les Sang et Or ont décidé de débourser 6 M€ pour lui faire signer un contrat de 5 ans du côté de Bollaert-Delelis.

Malgré une formation dans sa ville natale, à Cracovie, et une préformation en Italie (Novara), il ne voit sa carrière décoller que lors de la saison 2018-2019 avec le Pogon Szczecin (11 buts en Ekstraklasa, D1 polonaise). Il n’a ensuite pas fallu bien longtemps (janvier 2020) pour que le New England Revolution casse sa tirelire et ne fasse d’Adam Buksa le deuxième joueur le plus cher de son histoire (4 M€). Le moins que l’on puisse dire, c’est que de l’autre côté de l’Atlantique, le buteur aux 8 capes (5 buts) avec les Białe Orły s’est forgé une sacrée réputation.

Grâce à son profil redoutable, aussi imposant physiquement (1,91m, 80 kg) que doué techniquement, Adam Buksa, qui restait sur une belle série de 7 buts en 9 matchs, a planté 35 pions en 73 apparitions en MLS. Des statistiques plus qu’honorables pour un joueur constamment menaçant dans la tête. « Parfois, en Pologne, on l’appelle « Air Force Buksa » », nous révèle Piotr Koźmiński, journaliste pour le média polonais Wirtualna Polska (WP). « Il sait très bien utiliser sa taille et ses capacités aériennes. Si vous regardez ses derniers buts en MLS, vous verrez que beaucoup d’entre eux sont marqués d’une tête précise », ajoute notre confrère.

Justement, en y jetant un œil de plus près, on s’aperçoit que 13 de ses 35 réalisations ont été marquées de la tête (15 du gauche, son pied fort, et 7 du droit). Les statistiques ne mentent que rarement et prouvent aussi son aisance des deux pieds. Mais son jeu de tête n’est évidemment pas son seul atout. « L’efficacité en général » reste d’ailleurs l’une de ses principales forces. « Il n’a pas besoin d’avoir beaucoup d’occasions pour marquer. Il en convertit un bon nombre, analyse Piotr Koźmiński. Je dirais qu’il n’y a pas de domaine où il est très faible. Il a un peu de tout », poursuit le journaliste polonais, alors que Buksa pourrait peut-être encore gagner en vitesse.

De quoi rassurer les supporters du club artésien, d’autant plus qu’Arnaud Kalimuendo, après deux saisons passées à Lens, est, pour le moment, de retour au PSG, et qu’il faut donc remplacer le Titi parisien et ses 12 buts l’an passé en Ligue 1. « Je pense qu’il peut apporter un nombre décent de buts, avance notre confrère. Ce qui est également important, c’est qu’il utilise sa tête et pas seulement pour diriger le ballon. C’est une personne très intelligente, bien éduquée, qui a la tête sur ses épaules. Donc il n’y aura aucun problème avec lui en dehors du terrain. Il a beaucoup mûri, précise-t-il, avant de prendre le pari. Je pense qu’il devrait au moins marquer 10 buts dès sa première saison. » Cette personnalité appréciable ne laisse d’ailleurs personne insensible en Pologne.

La réputation du frère aîné d’Aleksander Buksa, qui évolue au Genoa, s’améliore au fil des semaines. «Avant, tout le monde ne prenait pas la MLS au sérieux car il y avait un stéréotype selon lequel c’était un championnat pour les vieux», détaille le journaliste pour WP. «Mais nous pouvons tous constater que les choses ont changé et que la MLS est un bon moyen de revenir au sommet de l’Europe». Et Piotr Koźmiński de conclure. « Czesław Michniewicz, le sélectionneur de l’équipe nationale de Pologne, nous a dit récemment que la forme de Buksa est si bonne qu’il est actuellement considéré comme le partenaire principal de Lewandowski dans les tactiques où la Pologne utilise deux attaquants. » De nombreux éléments qui laissent en tout cas penser qu’une fois de plus, le RC Lens a encore fait mouche. Réponse sur les pelouses de Ligue 1 dans les prochains mois.

Lire l'intégralité de l'article sur

5 commentaires

  1. Illustration du profil de pat.60

    Moi je n’attends qu’une chose , c’est qu’il enfile les buts comme des perles lol

  2. Illustration du profil de lucky 56390

    Il va falloir qu’il s’adapte vite j’ espère que c’est le  » tueur » qu’on attendait.

  3. Illustration du profil de Fab76

    Les statistiques parlent pour lui…. avec des bons passeurs (Kakuta, Pereira, voire Sotoca), il va claquer quelques buts…

    1. Illustration du profil de NicoLens

      J’espère.

  4. Illustration du profil de NicoLens

    J’espère qu’il sera le buteur qu’on attend depuis si longtemps. On verra bien…

New Report

Close