Pour Angelo Fulgini, c’était «Lens et pas autre chose»

Sur la route qui conduit au Moustoir ce jeudi en huitièmes de finale de la Coupe de France, Angelo Fulgini écoutera peut-être les Corons de Pierre Bachelet. Avant d’affronter Lens, avec Angers (2018-2022), dans la période où le public ne venait pas au stade en raison de la pandémie, il avait trouvé cette idée pour se glisser dans l’ambiance portée par les supporters artésiens. Il n’a donc pas hésité quand Grégory Thil, le directeur sportif, puis Franck Haise, le manager général, l’ont contacté dans les dernières heures du 31 janvier.

L’Equipe

Lire l'intégralité de l'article sur

4 commentaires

  1. #100309 Fab76 122 -

    Cà y est…. premier but pour lui. J’espère que c’est le premier d’une longue série.

  2. #100308 Fab76 122 -

    C’était son rêve de jouer à Lens…. maintenant c’est fait. A lui de faire le maximum pour réussir dans ce club….

  3. #100286 darkk 182 -

    Tu m’étonne le gamin arpentait la tribune marek étant ado,un rêve qui réalise de porter ces couleurs sur cette pelouse de bollaert .

  4. #100280 NicoLens 237 -

    Maintenant à lui de montrer de qu’il sait faire sur le terrain.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close