Monaco gagne à Lens au terme d’un match fou et rejoint les quarts de la Coupe de France

Le match : 4-2

Décidément, Monaco semble être abonné aux matches fous. Une semaine après avoir craqué en fin de rencontre à Montpellier (2-3), les Monégasques se sont relancés en se qualifiant ce dimanche soir pour les quarts de finale de la Coupe de France au terme d’une rencontre folle à Lens (4-2). Folle parce qu’elle a débuté sur une démonstration des hommes de Clement, aboutissant à trois buts en… onze minutes. Au terme de belles actions collectives, Ben Yedder (18e), Jean Lucas (26e) et Sofiane Diop (29e) semblaient déjà avoir tué tout suspense (voir par ailleurs). Mais c’était sans compter sur ce Lens-là.

Les hommes de Franck Haise n’ont jamais abdiqué. Bien entrés dans leur match, à l’image de Seko Fofana trouvant la transversale de Vito Mannone d’une lourde frappe (5e), les Lensois ont manqué de réalisme. Si le but de Wesley Saïd juste avant la pause les a relancés (3-1, 45e), celui de Kalimuendo au retour des vestiaires a fait plus que jamais renaître l’espoir d’un retour (3-2, 53e). Les Artésiens se sont alors jetés corps et âme à l’attaque, par l’intermédiaire de Frankowski (51e), Kalimuendo (72e, 84e) ou encore Clauss (75e), tous éconduits par un Mannone spectaculaire. Le gardien italien, titulaire en raison des forfaits d’Alexander Nübel et de Radoslaw Majecki, a livré une très belle partition.

Monaco aurait également pu se mettre à l’abri plus tôt mais Sofiane Diop, trouvé seul au second poteau après une talonnade bien sentie de Jean Lucas, a raté le cadre (58e) et Wissam Ben Yedder a perdu son face-à-face avec Jean-Louis Leca (73e). Le capitaine monégasque a tout de même eu le mot de la fin, trompant le gardien lensois après une belle passe d’Aurélien Tchouaméni (4-2, 88e).

Le fait : les onze minutes de folie de l’AS Monaco

D’un réalisme glacial, Monaco n’a eu besoin que de onze minutes pour se détacher. Wissam Ben Yedder a ouvert le score en coupant un bon centre de Caio Henrique (1-0, 18e). Titulaire à Montpellier, le milieu de terrain brésilien Jean Lucas a doublé la mise, profitant des espaces laissés par une défense lensoise désordonnée (2-0, 26e). Trois minutes plus tard, c’était au tour de Sofiane Diop de faire trembler les filets de Jean-Louis Leca au terme d’une action collective de grande classe (3-0, 29e). Grâce à leur départ sur les chapeaux de roues, les Monégasques verront les quarts de finale de la Coupe de France, eux qui s’étaient inclinés en finale face au PSG la saison dernière (2-0).

5 Wissam Ben Yedder a déjà inscrit cinq buts lors de cette Coupe de France. Il s’agit du plus haut total sur une saison pour un joueur monégasque dans cette compétition depuis 20 ans.

publié le 30 janvier 2022 à 22h52 mis à jour le 31 janvier 2022 à 01h45

Lire l'intégralité de l'article sur

2 commentaires

  1. Illustration du profil de Fab76

    Un trou d’air en première période et le résultat est ce qu’il est…. malgré un bon retour. Maintenant, c’est le championnat et on a encore besoin de points pour s’en sortir.

  2. Illustration du profil de dydy62

    Le fait de match 3 buts en 11 minutes …..

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close