Le RC Lens accroché par le FC Nantes

Jusqu’à quand le RC Lens tiendra-t-il ce rythme d’enfer ? C’est la question que tous les amoureux de la Ligue 1 se posent depuis le début de saison. Nouvel élément de réponse ce dimanche avec le déplacement des Sang et Or sur la pelouse du FC Nantes, une équipe en quête de résultats (1 seule victoire en championnat jusque-là). Organisées en 3-4-3, les deux formations ont en tout cas proposé un spectacle plaisant, avec du rythme et des occasions.

Comme celle ratée dès la 8e minute par Mostafa Mohamed après une perte de balle de Fofana dans le cœur du jeu. L’attaquant égyptien ne cadrait pas sa frappe alors qu’il était seul. Malgré cette frayeur, les Lensois prenaient en main la rencontre et s’engouffraient avec gourmandise dans les espaces. Frankowski (13e), mais surtout Cabot (31e) et Pereira da Costa (33e) mettaient le feu dans la surface nantaise. Nantes manquait de côté de précision dans la dernière passe pour vraiment créer du danger, même si Chirivella, à deux reprises, était bien placé à l’entrée de la surface pour tirer (19e, 21e).

Au retour des vestiaires, Lens gardait la main sur le jeu, avec plus de maîtrise que les Nantais, qui rivalisaient par contre dans l’intensité. Ludovic Blas s’offrait un bel enchaînement contrôle-volée à la 66e minute mais Samba captait sans problème. Le tempo de la rencontre avait déjà faibli depuis quelques minutes déjà et les occasions se faisaient plus rares de part et d’autre.

Franck Haise chamboulait son secteur offensif avec les entrées successives de Buksa, Claude-Maurice puis Kakuta mais rien n’y changeait. Et c’est même Nantes qui mettait plus d’énergie dans les dernières minutes. Au final, ce 0-0 permet aux Lensois de rester invaincus cette saison. Ils quittent cependant le podium pour la 4e place. Nantes pourra regretter de son côté le raté de Mohamed en début de match, car ce point du match nul ne les fait grimper que d’une place au classement (15e).

Le classement de la Ligue 1.

Lire l'intégralité de l'article sur

4 commentaires

  1. #97868 Illustration du profil de Fab76 51

    De la maîtrise dans le jeu mais un manque d’efficacité devant. C’est rare depuis le début de la saison et on ne peut pas dire que les remplaçants ont marqué des points non plus. Des matchs compliqués nous attendent après la trêve internationale (Lyon, Lille, Montpellier, Marseille), heureusement des équipes qui jouent au lieu de mettre le bus derrière…

  2. #97864 Illustration du profil de NicoLens 89

    La défense a assuré, les autres ont été moins bons que d’habitude.

  3. #97861 Illustration du profil de oliver 30

    Oui lucky les remplaçants n’ont pas le niveau, mais les titulaires aussi n’ont pas été au niveau

  4. #97860 Illustration du profil de lucky 56390 40

    Le problème c’est que les remplaçants n’on pas fait la différence.

New Report

Close