La concurrence offensive s’annonce intense dans le RC Lens de Franck Haise

Franck Haise peut espérer impacter ses adversaires lors des cinq prochains matches rapprochés. Le manager général peut compter sur l’émulation, des ressources homogènes et un bon climat social pour ses trois postes offensifs : l’avant-centre, plus deux joueurs en soutien.

« On a plutôt doublé tous les postes avec un septième joueur issu de la formation (Labeau Lascary, 19 ans) qui s’entraîne avec nous depuis quelques mois et qui est capable d’intégrer les trois postes pour faire le septième de la bande, explique Franck Haise. En attendant Adam (Buksa), qui aura connu deux très longues absences (fracture de fatigue à un pied) et pour lequel il faudra du temps pour revenir à 100 %. »

« Je peux aussi les associer en début ou en cours de rencontre. Même si je préfère avoir l’un des deux sur le terrain et l’autre sur le banc »

Franck Haise, sur l’utilisation d’Openda et Saïd

En pointe, Loïs Openda est challengé par Wesley Saïd, qui n’a jamais disputé un match en entier cette saison pour éviter une nouvelle blessure. L’avant-centre belge apporte efficacité, vitesse et profondeur. Le deuxième combine bien avec ses partenaires et reste chirurgical dans la surface de réparation comme à Brest dimanche (3-1), où il marque d’une talonnade (0-1, 5e). Il y avait démarré avant l’entrée programmée d’Openda (46e).

« Ils alternent en fonction des matches, de l’adversaire et de la hauteur des blocs, voire quand il y a répétition des rencontres, précise Haise. Je peux aussi, à un moment, les associer en début ou en cours de rencontre. Même si je préfère avoir l’un des deux sur le terrain et l’autre sur le banc, prêt à entrer, car j’aime avoir un finisseur impactant. Wesley peut aussi apporter de la profondeur sur une distance plus courte. »

En soutien, la palette est plus importante car Saïd ou Labeau Lascary y évoluent également. Pereira Da Costa joue plus souvent à gauche et Sotoca à droite. Mais les positions des joueurs sont interchangeables. Dans le Finistère, Thomasson a débuté à droite, avant de terminer à gauche. Leader d’exemplarité, Sotoca est entré à droite (72e) en remplacement de Claude-Maurice, prêté par Nice, qui monte en puissance grâce à son pouvoir de pénétration. « Percuter balle au pied est ma plus grande force, dit-il. C’est ce que je veux montrer et conserver. Je veux jouer plus et tous les matches. J’ai trouvé à Lens l’intensité que je recherchais. »

Dans le 3-4-2-1, le plus souvent utilisé 6 à 8 joueurs pour trois postes :
Avant-centre : Loïs Openda, Wesley Saïd (Labeau Lascary, Adam Buksa)
Soutien gauche : Alexis Claude-Maurice, David Pereira da Costa, Wesley Saïd ou Adrien Thomasson (Labeau Lascary)
Soutien droit : Florian Sotoca, Adrien Thomasson, Alexis Claude-Maurice (Labeau Lascary) publié le 28 janvier 2023 à 07h30 mis à jour le 28 janvier 2023 à 07h30

Lire l'intégralité de l'article sur

7 commentaires

  1. #100037 darkk 168 -

    Les voir ensemble ça me paraît compliqué

  2. #100024 Fab76 122 -

    deux pointes qui n’ont pas le même style de jeu…. il faudrait les voir ensemble…

  3. #99917 lucky 56390 92 -

    Je me pose des question sur Openda, je m’attendais a mieux beaucoup mieux!

  4. #99912 fidel 45 -

    Effectivement la concurrence peut être une bonne chose mais!!!!!!!!!!!!!!! je reste neutre dans ce sens!!

  5. #99904 darkk 168 -

    Une concurrence saine ne fera que faire progresser les joueurs!!c’est tout bon.

  6. #99885 pat.60 215 -

    Openda et Sotoca meilleurs buteurs avec un total de 16 buts soit 50 % des buts lensois marqués cette saison . Merci aux lensois qui ont inscrits les 50 % restants , ils ne comptent pas pour du beurre , donc on compte sur eux à fond !

  7. #99882 NicoLens 223 -

    Tant mieux, il en faut de la concurrence. Sans concurrence, les joueurs ne progressent pas.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close