« Angers n’a pas beaucoup de failles »

Équipe joueuse qui ne partage que rarement les points (un seul nul 1-1 contre Metz), le SCO Angers présente aussi la particularité de s’être plus souvent imposé à l’extérieur qu’à domicile (trois fois contre deux) cette saison. Surtout, ce sont ses deux derniers déplacements qui ont marqué les esprits. L’équipe de Stéphane Moulin est allée s’imposer à Rennes (1-2) avant de surclasser Nîmes aux Costières (1-5).

« C’est une équipe très solide, qui n’a pas beaucoup de failles, valide Franck Haise. J’ai aussi regardé le dernier match des Angevins contre Lyon (perdu 0-1 à domicile), je peux vous dire qu’ils ont fait un vrai match. Qu’ils étaient plus proches de faire un résultat que les Lyonnais. Et pour mettre Lyon en difficulté en ce moment… C’est dire le niveau. »

« Lens est un faux promu »

Pour son troisième match de la semaine, le RC Lens va donc devoir « se mobiliser très fort », ce dimanche, prévient l’entraîneur, qui a trouvé son équipe trop timide contre Nantes. Le problème n’est pas physique, mais technique, assure le coach. L’équipe a laissé trop d’espaces pour pouvoir mettre l’intensité habituelle. Elle devra donc de nouveau oser face à Angers, qui débarque avec des intentions, mais aussi du respect.

« Lens est un faux promu. C’est une place forte du foot français. Il maîtrise parfaitement son système. Comme d’habitude, on y va pour gagner. Mais sur le plan tactique, il ne faudra pas se tromper… », a annoncé l’entraîneur angevin, en soulignant « une chance » : « Lens n’aura pas son formidable public. » Ah oui, c’est vrai, le huis clos, on l’avait oublié celui-là. Puisse-t-il être le dernier…

Lire l'intégralité de l'article sur

New Report

Close