S. Besle: « Pourquoi pas nous ? »

Besle (1)Samedi le RC Lens se déplace à Quevilly-Rouen pour le 7ème tour de Coupe de France, à ce titre, une conférence de presse d’avant-match a eu lieu en compagnie de Stéphane Besle. Le défenseur lensois est revenu sur l’équipe lensoise actuellement en forme, Quevilly-Rouen et sur son début de saison.

L’équipe
« On a une belle marge de progression. Face à Nancy, on a gagné mais on n’a pas fait une seconde période extraordinaire. On a défendu et on a été solidaire mais il manquait beaucoup de choses dans le jeu. Contre Auxerre on a fait une très bonne première période mais on a pris un but un peu casquette. Heureusement que l’on a réussi à réagir. On a gagné le match un peu de manière chanceuse sur la fin.
On a fait un début de saison difficile donc il nous manque un peu de confiance. Plus on sera haut dans le classement, plus on se libèrera dans le jeu. C’est ce qui nous manque en ce moment car on a peur de faire l’erreur qui fera que l’on encaissera un but.
En Suisse, j’ai connu des jeunes qui n’en foutaient pas une parce qu’ils pensaient avoir beaucoup de qualité. Ici à Lens, ils sont très réceptifs aux conseils, aux paroles. »

La défense centrale
« Il y a de la concurrence à ce poste avec Dusan Cvetinovic et Loïck Landre. C’est stimulant ! Loïck Landre est un sacré bonhomme ! Je pense que l’on est au même niveau tous les trois et que c’est pour ça que le coach cherche encore sa paire préférentielle. Jean-Philippe Gbamin revient aussi. C’est un paramètre en plus à prendre en compte pour moi. Il va falloir que je travaille encore plus pour gagner ma place. »

Quevilly-Rouen
« On a eu un début de saison difficile, il ne faut pas l’oublier. Il ne faut pas retomber dans les travers. On prépare sérieusement ce match de Coupe de France. Quevilly est invaincu en CFA. Ça ne sera pas une partie de plaisir là-bas. On va aller chercher la qualification.
On ne doit avoir peur de personne cette saison, même en Ligue 2. Il faudra être professionnel pour que la qualification ne pose pas de problème. Il faut se préparer comme avant un match de Ligue 2.
Les joueurs de Quevilly sortent des centres de formation et ont des revanches à prendre. Ils sont plus que motivés !
Auxerre est arrivé en finale la saison passée donc pourquoi pas nous ! Si on joue à notre niveau, comme on commence gentiment à le faire, à mon avis on pourra aller loin. Ce sera la petite cerise sur le gâteau. »

Son début de saison
« A part les rencontres contre Dijon et le Havre où je suis passé à côté, j’ai fait des matchs plus que corrects. Depuis le match de Valenciennes, je suis plus ou moins dans l’équipe qui gagne. Ça me fait plaisir. »

1 commentaire

  1. Illustration du profil de
    pat.60

    Il est un peu trop tôt pour tirer des plans sur la comète , les normands vont se battre comme des chiffonniers , on peut s’y attendre et le  » Petit Poucet  » vendra chèrement sa peau alors attention , ça sent le piège !

Les commentaires sont fermés.