RC Lens – Orléans: les réactions

A l’issue d’une folle soirée à Bollaert ce mardi soir, où les joueurs lensois sont venus à bout de leurs homologues d’Orléans (4-2), Alain Casanova, Nicolas Douchez et l’entraîneur adverse, Olivier Frapolli, ont livré leurs réactions d’après-match.

casanova4Alain Casanova
« Ce qui compte, c’est que l’équipe se montre digne de son potentiel. Qu’elle montre des vertus mentales et morales au-dessus de la moyenne, et qu’elle produise du jeu pour gagner le match. Avec ce retournement de situation en seconde période, on ne peut être que satisfait. Être mené 1-2 à la mi-temps, c’est très dur. On s’était créé beaucoup d’occasions, non concrétisées. On ne pouvait pas reprocher quelque chose aux joueurs sur le plan mental. Il fallait insister ! En faisant des changements tactique et physique, ça pouvait faire la différence. Je suis content et fier de ce qu’ils ont fait ! Le public est merveilleux mais il doit aussi être patient et tolérant et soutenir son équipe dans les moments difficiles. Elle est jeune et en construction. Elle a besoin de Bollaert-Delelis !
Ce n’est pas facile de lancer quatre nouveaux joueurs qui sont arrivés récemment dont on ne connait pas suffisamment leurs connaissances sur le jeu tactique que l’on veut pratiquer. On a voulu de l’émulation et doubler les postes. Ça nous permet de faire des choix, des changements et des matchs à quatorze. Ça a été le cas ce soir. Le banc a été important. Je vois aussi la mentalité et le changement de certains joueurs. Ils commencent à prendre conscience de leurs qualités et de l’exigence que le haut niveau impose. Il reste encore beaucoup de travail. »

Nicolas Douchezscreen-shot-2016-07-12-at-13-33-11-300x160
« Je ne sais pas si c’est un soulagement mais j’espère que c’est le début d’une longue série de victoires et enfin le lancement de notre saison ! Il faut que cette victoire et l’énergie que l’on a mise nous donnent plein d’ondes positives pour la suite !
On aime bien le suspens… Plus sérieusement, en première période, on a eu des occasions pour marquer. On a fait ce qu’il fallait pour revenir au score. Malheureusement, après avoir égalisé, on n’a pas continué sur ce que l’on était en train de faire pour marquer ce second but. A la mi-temps, on a eu le discours du coach, un changement tactique, l’entrée de joueurs frais. J’espère que l’on a pris conscience que l’on était capable d’aller chercher cette victoire. En tout cas, on y a cru ! Sur cette seconde période, il n’y a pas grand-chose à dire. La victoire est méritée.
Lors des précédents matchs, on a eu la chance d’ouvrir le score. Ce soir, il a fallu aller chercher d’autres ressources pour inverser le match car on était mené deux fois au score. C’était compliqué à la mi-temps car les supporters attendent beaucoup de nous. On n’a pas su leur donner satisfaction. Encore une fois, on a été soudé ce soir. On a vu une équipe solidaire et une seconde période j’espère à l’image de ce que l’on va faire par la suite.
Ce soir, il faut retenir le positif, s’appuyer sur cette seconde période, sur l’état d’esprit, sur l’envie d’aller chercher la victoire. »

Olivier Frapolli -entraîneur d’Orléans-
« Sept joueurs majeurs étaient absents ce soir. On a fait ce que l’on pouvait mais avec ces défaillances et le caractère de l’équipe jeune de ce soir, c’était difficile de faire un résultat sans prendre de but. Je ne suis pas frustré car je n’ai pas senti de maîtrise malgré que l’on menait 1-2 à la mi-temps. Le deuxième but est arrivé trop vite, ensuite on a perdu le fil. On n’a pris que des contres. Mon équipe était trop peu expérimentée pour ce genre de match et pour gérer les temps forts de l’adversaire. On s’est battu avec nos armes qui étaient insuffisantes. Lens mérite sa victoire. »

6 commentaires

  1. Illustration du profil de
    chtilensois

    On a vu deux matchs, l’ancienne équipe en première mi-temps et j’espère la nouvelle équipe dans la seconde mi-temps.

  2. Illustration du profil de
    Billstardux

    La première période a été tellement frustrante et désespérante que je ne m’en remets pas malgré la victoire.
    Je ne parviens pas à être optimiste malgré la victoire. Seule une série de matchs bien coachés et des résultats à la hauteur pourront inverser mon sentiment actuel…
    ALLEZ LENS.

  3. Illustration du profil de
    wis

    J’espère que Casanova a enfin compris mais j’attends de voir.
    Il y a un gouffre entre les deux mi-temps ce qui confirme que nous avons les joueurs,offensivement,pour faire mieux.***

  4. Illustration du profil de
    fred

    « Le public est merveilleux mais il doit aussi être patient et tolérant et soutenir son équipe dans les moments difficiles. Elle est jeune et en construction. Elle a besoin de Bollaert-Delelis ! »

    Alain le public patiente depuis plusieurs années

  5. Illustration du profil de
    maryse

    allons CASA tu nous prends pour des neuneu, il fallait depuis longtemps passer en mode offensif, lorsqu’on craint en défense, on s’arrange pour porter le danger dans le camp adverse, demandes à GUYROUX, et évidemment essayer depuis longtemps en live tous les joueurs .Tu seras maintenant impardonnable d’abandonner cette configuration, avec des milieux offensifs et des finisseurs à ta disposition.Bientôt LANDRE et FOFANA ?
    C EST PARTI MON QUIQUI, minimum 2 buts pour gagner les matchs…….. VIVE LENS !

  6. Illustration du profil de
    dedelevago

    Je ne change pas mon point de vue parce que LENS a renversé la situation. M. CASANOVA, vous n’avez aucune incidence sur les joueurs, ils ne vous écoutent pas, ne vous respectent pas en tant que tel. On l’a bien ressenti sur le second pénalty, vous vouliez que ce soit AUTRET le tireur et on a eu droit à un autre tireur.

Les commentaires sont fermés.