Trois parisiens interdits de stade

Le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné trois supporters parisiens à un an d’indertiction de stade et 600 euros d’amende suite à l’affaire de la Banderole Anti Ch’tis en 2008. Deux autres ont seulement écopé de 300 euros d’amende. Le vice-procureur du tribunal Loic Pageot avait cependant réclamé une peine plus lourde (3 ans de prison avec sursis, et 5 ans d’interdiction de stade). 

4 commentaires

  1. #15845 Illustration du profil de WISNIEWSKI 278

    ce qui est dommage dans cette affaire de la banderole c est que ce n est que trois personnes qui sont punit alors que toute la region du nord a été salit….

  2. #15836 Illustration du profil de micky 2

    c est pas assez pour ses parisien de merde

  3. #15812 Illustration du profil de anthony62145 349

    Dans votre gueule bande d’enfoirés !!!!

  4. #15803 Illustration du profil de LensoisEnNormandie 36

    Et baam !

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close