Fofana au coup d’envoi ?

Que va faire Franck Haise ? Toujours privé de Ganago (cheville), qu’on devrait revoir après la trêve internationale, mais aussi cette fois de Cahuzac, Gradit et Michelin (suspendus), l’entraîneur lensois doit adapter son onze de départ dans un contexte compliqué après l’épidémie qui a durement touché le Racing.

Si en défense, Fortes est pressenti pour relayer Gradit poste pour poste, au milieu, l’absence de Cahuzac pose une équation plus compliquée. Le capitaine a été titulaire six fois en sept matchs. La seule fois où il s’est assis sur le banc, c’était face au PSG, au profit de Perez, qui depuis a rejoint Grenoble.

Fofana, de retour dans le groupe après sept semaines de réathlétisation et visiblement en forme, pourrait donc connaître sa première titularisation, alors qu’il n’a jusque-là joué que 27 minutes face à Bordeaux sous le maillot sang et or. S’il est encore trop juste, Boli, Pereira da Costa voire Mauricio, avec un profil plus offensif, sont des options.

Et Kalimuendo ?

En attaque, sans Ganago, qui est impliqué sur sept des dix buts lensois cette saison, Kalimuendo, entré à la pause dans le derby, pourrait lui aussi être lancé au coup d’envoi pour une première afin d’apporter de la percussion et de la vitesse au côté de Sotoca.

À noter que l’attaquant Bayala est présent dans le groupe grâce à sa polyvalence qui peut lui permettre de suppléer Clauss dans le couloir droit.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Football / Soccer|Bordeaux (Gironde)|Lens (62300, Pas-de-Calais)|Reims (Marne)|Franck Haise

Lire l'intégralité de l'article sur
rclensois 5

New Report

Close