Bollaert : des chiffres incompréhensibles

Alors que depuis des mois, les différents protagonistes du projet de rénovation de Bollaert évoquait un manque de 14M€ pour boucler le financement, le Crédit Agricole a jeté un pavès dans la marre en parlant d’un trou dans le budget à hauteur de 60M€.

Dans le détail, bien malin qui peut dire comment l’actionnaire majoritaire arrive à un tel chiffre. Le projet passé de 98 millions à 78 millions est financé par des fonds publics à hauteur de 49M et par des subventions d’exploitations à hauteur de 14M, dont 10M concernant le naming, sous entendant qu’en cas de rénovation Bollaert perdrait son nom. L’accompagnement total est donc de 63M pour un projet de 78M, pas suffisant pour boucler le budget certes mais bien loin d’un manque de 60M, puis de 28M évoqué à la suprise general ce matin, rajoutant à l’etonnement, l’imcompréhension :

« La France accueille l’Euro 2016. Le stade Bollaert a été retenu dans cette liste. On doit voir comment cette rénovation doit être faite. On doit augmenter la capacité d’accueil et le développement des recettes. On doit améliorer l’offre grand public, développer de l’offre Business et intégrer Bollaert au projet Euralens / Louvre – Lens. Ce dernier projet ne nous laisse évidemment pas indifférent. On vise la pérennité du club et nous avons des exigences. Le coût du projet Bollaert est conséquent. Il est déjà passé de 98 millions à 78 millions d’euros hors taxes. C’est cher. Ce projet doit être aidé. L’Etat finance le projet autour de 12 millions d’euros. Le Conseil régional a statué à 25 millions. La Communauté d’Agglomération Lens – Liévin est à 12 millions d’aide. Ce sont les subventions publiques. Les subventions d’exploitation viennent ensuite avec le naming (10 millions) et l’aide de Sportfive (4 millions). L’accompagnement total est donc de 63 millions d’euros. E, y regardant de plus près, et en prenant tous les paramètres en compte, il manque 28 millions d’euros. Le club n’a pas la capacité de remboursement d’un tel investissement. Les concours bancaires à trouver sont très élevés pour le RC Lens. Même si la situation du club était meilleure au classement, je ne suis même pas sûr que c’eut été possible. »

7 commentaires

  1. #37223 Illustration du profil de anthony62145 349

    Il doit y avoir une erreur c’est pas possible autrement….

  2. #37169 Illustration du profil de Malibu 207

    Il n’y aurait pas cette situation confuse si chacun n’avait pas la peur au ventre d’investir au racing! Martel est le fautif, on peux me dire ce qu’on veux mais la situation du Racing emane de son président et personne d’autre. Aujourd’hui on galere a etre credible auprés des investisseurs. Alors comment faire ?????

  3. #37153 Illustration du profil de FDL 2

    Lucs59.

    Tu te trompes dans les chiffres le naming rapporte 10 millions pour 5 ans soit 2 millions par an

  4. #37151 Illustration du profil de chtilensois 148

    On parle de millions d’euros comme nous en centaine d’euros.

    Le sport c’est la façade, le reste, c’est des personnes qui se remplissent les poches, « sans oublier, les banques bien sûr qui eux sont là aussi, puisqu’il y a de l’argent et à chaque fois les rapaces sont à l’affut »

  5. #37149 Illustration du profil de rafael59 29

    pourquoi quand lens recommence à perdre on reparle de ca. durant les 3 victoires consécutives personne l’évoquait. Personne fera tomber le Racing.

  6. #37146 Illustration du profil de Edouardo 172

    Prudence, car c’est le CA qui a laché ce matin que dans le projet d’exploitation, il y avait 10M€ concernant le naming, sans donner plus de précicions. Ce à quoi Martel s’est empréssé de rajouter qu’il fallait pas s’inquiéter, que c’est juste le conseil general qui allait financer ce naming à hauteur de 10M€, pour rajouter 62 à Bollaert.

  7. #37144 Illustration du profil de lucs59 24

    le nom de bollaert en cas de naming serait bollaert 62 .
    en effet , ce serait le conseil général qui donnerait 10 millions par an sur 5 ans alors qu’en cas de naming , la subvention serait de 12 millions

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close