Debève, adjoint de Philippe Montanier

Ce jeudi, le RC Lens a annoncé la nomination Michaël Debève au poste d’adjoint de Philippe Montanier. Longtemps adjoint de Dominique Arribagé puis de Pascal Dupraz à Toulouse, Michaël Debève avait pris les rênes du TFC le 22 janvier.

Philippe Montanier – Entraîneur principal

Philippe, votre staff s’étoffe avec l’arrivée de Michaël Debève en tant qu’entraîneur adjoint. J’imagine que vous êtes satisfait ?

« Oui tout à fait. J’avais sollicité Michaël pour des missions bien précises. L’homme, par ses compétences et ses qualités humaines, m’intéressait pour venir étoffer le staff. »

Vous avez été son tuteur lorsqu’il passait ses diplômes d’entraîneur. Quelles qualités avez-vous pu déceler en lui ?

« Déjà, la personne. Avec les joueurs ou le staff, on essaie à chaque fois d’avoir des gens dans l’état d’esprit du RC Lens : travailleurs, humbles, avec de la personnalité. Ses compétences aussi sont à louer. Ensuite, l’avantage d’être tuteur, c’est que l’on suit les gens pendant toute une année. J’ai donc pu voir comment il travaillait. Il a également une grosse expérience. Il a commencé dans le milieu amateur. Il a ensuite été à la formation, puis directeur de la formation, entraîneur adjoint en Ligue 1 avec différents coachs, et il a même touché à la Ligue 1 en tant qu’entraîneur principal. J’ai d’ailleurs trouvé qu’il avait fait du bon travail lorsqu’il lui a fallu prendre la succession de Pascal Dupraz à Toulouse. Il a donc une grosse expérience, de belles compétences et des qualités humaines que je recherchais. »

Son statut d’ancien lensois avec une grosse expérience au sein du club artésien a-t-il influencé votre choix ?

« Pas vraiment. C’est d’ailleurs ce que j’ai dit à Mickaël : même s’il n’avait pas connu le Racing, je l’aurais quand même contacté. Les compétences et les qualités humaines sont pour moi les deux critères les plus prépondérants. Maintenant, le fait qu’il ait joué ici et qu’il ait le cœur lensois, c’est le petit plus, la cerise sur le gâteau. »

Michaël Debève – Entraîneur adjoint

« C’est une grande satisfaction et une grande fierté de revenir dans un club qui a marqué ma carrière. J’ai joué tout de même pendant huit saisons au Racing Club de Lens et j’y ai vécu de grands moments ! Je reviens à la maison, dans la région des Hauts-de-France. Je suis donc très content et très fier de pouvoir réintégrer ce club et de participer à son renouveau. J’arrive pour me mettre au service du club et de Philippe Montanier, le coach.

J’ai été adjoint pendant quatre ans à Toulouse, donc je connais bien ce rôle. Il faut mettre l’entraîneur principal dans les meilleures conditions pour qu’il puisse s’exprimer pleinement. A moi de tout mettre en œuvre pour qu’il se sente bien et qu’il se focalise uniquement sur la partie sportive et la façon de faire jouer son équipe. Etre adjoint, c’est aussi ça : faire le tampon entre les joueurs et l’entraîneur principal, et assister ce dernier au quotidien. Philippe et moi, on se connaissait déjà un peu. De par notre passé de joueurs, puisque l’on a joué à plusieurs reprises l’un contre l’autre. Puis on s’est retrouvé lorsque je passais mes diplômes du BEPF (Brevet d’Entraîneur Professionnel de Football). Il était à la DTN et pendant un an, il a été mon tuteur. Automatiquement, cela nous a rapproché et créé des liens forts. »

Source : rclens.fr
rclensois 4

4 commentaires

  1. Illustration du profil de
    fred

    Il a montré ses limites en tant que numéro 1 mais en tant que adjoint c’est du bon !

    Choix de montanier important d’avoir confiance en son adjoint il a l’expérience de la L1 en tant qu’adjoint. Staff de très haute qualité

  2. Illustration du profil de
    pugu

    Excellent.

Les commentaires sont fermés.