Un nouveau nul pour un public en or

Dernier match à Bollaert de la saison. Une semaine après la claque reçue à Guingamp, Lens n’a pas réussi à se défaire d’Istres (1-1). Mais l’ambiance magique a, une nouvelle fois, émerveillé les nombreux supporters présents.

26 727 courageux ce soir à Bollaert-Delelis. Et il fallait l’être. Pas plus de 10 degrés au thermomètre et le spectacle proposé par les 22 acteurs n’a guère été de haute volée. Comme bien souvent ces derniers temps, le spectacle était davantage dans les tribunes que sur la pelouse. Du tifo en passant par des chants repris en coeur, la Marek avait fière allure. Elle avait également ressorti ses maillots vintage. Du Shopi, Europe 1 comme sponsor, du jaune rayé d’un trait rouge et avec, en prime time, un match opposant supporters du Racing à d’anciens joueurs comme Moreira, Sarr et Lachor. Les années 90 à Bollaert, pour une partie. L’autre, elle, vérifiait bien la vérité constatée depuis plusieurs semaines : un Lens de 2013… Aucune victoire depuis le 16 mars, et la série n’a pas interrompue ce soir. On attendait des Lensois revanchards après la déconvenue guingampaise, les intentions l’étaient sûrement. Les gestes beaucoup moins. Du déchet, des imprécisions en nombre, et un manque de réalisme offensif comme toujours. N’Diaye en pole. Premier en action, premier duel perdu. Sur le côté gauche, l’attaquant artésien tentait sa chance mais Véronèse était sur la trajectoire. Un ballon repoussé qui revenait sur Cyprien, mais la reprise instantanée passait à côté (5e). Vingt minutes plus tard, c’est sur coup-franc que les Lensois créaient le danger. Frappé par Cyprien, repris de la tête par Saint-Ruf, mais le poteau renvoyait le cuir (27e). En face, Istres ne peinait guère à ressortir proprement la balle et se montrait parfois inquiétant à l’approche de la surface artésienne. Il ne se passait rien sur le terrain, la mi-temps renvoyait les 22 acteurs sur la pelouse.

Un public magique

Les supporters allaient quand même pouvoir se lever. Dès l’entame de la seconde période, Lalaïna Nomenjanahary trouvait la faille. Sur un centre de Démont côté droit, le Malgache propulsait d’une tête piquée le ballon dans les filets de Véronèse (1-0, 48e). La joie restait de courte durée. Trois minutes après, Eric Chelle se rappelait au bon souvenir de Bollaert. D’une tête rageuse sur un coup-franc de Bru, le défenseur istréen égalisait (1-1, 51e). Un coup de massue pour les artésiens dont les attaques, par la suite, se compteront sur le doigts d’une main. C’est au contraire les Sudistes qui avaient l’occasion de doubler la mise. Mais à chaque fois, Niangbo manquait de justesse. D’abord sur un corner (70e), puis sur un duel face à Riou. Solide, le pied gauche du gardien lensois sauvait les siens. Finalement, la fin de match se résumait en un long ennui sur la pelouse. En tribune en revanche, une ambiance festive régnait. La OLA puis des chants repris par les 4 tribunes faisaient frissonner Bollaert. Avant un long hommage rendu à Eric Sikora une fois le coup de sifflet donné. La Ligue 2 referme ses portes dans l’antre artésienne. Rendez-vous au Mans pour le dernier match de cette saison 2012/2013.

Laurent Mazure, au stade Bollaert-Delelis.

6 commentaires

  1. Illustration du profil de cricri59136

    Billet d’humeur
    Une chose est sur si on doit continuer avec cette équipe on n’est dans la merde. Cela et ma 30 éme saison et hier j’ai laissé ma place en Marek pour mon fils moi en Xerces alors je voulais remercier ce magnifique public combien de supporters comme St étienne, Marseille, Lyon, etc etc aurais laisser tomber a voir ce spectacle depuis de nombreuses années, moi le Ch’ti-Breton je suis fier de vous et mon pére qui a bosser dans les mines serai fier aussi, il ma donner l’envie un 20 novembre 1983 lors d’un LENS – St Etienne deux beau club, encore une fois merci a tous vous méritez bien votre 1er place de supporters de France.
    Ces joueurs ne vous méritent pas…

  2. Illustration du profil de riobravo

    John Lennon chantait « Imagine »… Alors Imaginez le public avec une grande équipe…ça fait rêver non ?

  3. Illustration du profil de chtilensois06

    je le répéte in vestir dans le foot ça fait peur,les clubs de football vivent au dessus de leurs moyen,les joueurs vivent dans un autre monde que celui en crise et la france est le pays le plus taxé d’europe alors un jour il faut que ça casse il faut voir la réalité en face!!!

  4. Illustration du profil de Miinos

    Quel public ! On ne se lassera jamais d’un tel public, d’une telle ferveur, d’un tel engouement ! BRAVO
    En ce qui concerne le match euh .. Je vais m’abstenir ! Comme le dit Sikora, vivement la fin de saison ;)

  5. Illustration du profil de pugu

    que tristesse mais surtout quel public comment ne pas craquer pour investir ….

  6. Illustration du profil de Nicoladel62

    Félicitations à ce public merveilleux que j’espère pouvoir rejoindre l’année prochaine ! Si notre jeu était à la hauteur de notre public, on serait aussi bon que le Barça ! Merci aux supporters lensois qui embellissent même les plus mauvais matchs *_* <3

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close