Arles-Avignon-Lens : Les échos d’avant-match

Ce samedi 14 août à 21h00, le Racing Club de Lens se déplace pour la première fois de la saison à Avignon. L’occasion pour rappeller les faits importants d’avant-match : 

 
STADE
Il y a une semaine encore, il nous était impossible d’affirmer avec certitude où allait se dérouler la rencontre. Mais c’est officiel, le match se déroulera bien au Parc des Sports d’Avignon, homologué cette semaine par la LFP. Du coup, les places n’ont été mises en vente qu’en milieu de semaine et nous ne devrions pas nous attendre à jouer à guichets fermés (plus de 17’000 spectateurs) samedi.
 
QUATORZE
Comme le nombre de recrues enregistrées par l’entente Arles-Avignon cet été. Meriem, Abenzoar, Najih ,  Aït Ben Idir, Planté, Dja Djédjé, Meija, Laurenti, Cabella, Bouazza, Ghilas, Kermorgant,  J-A Fanchone et Erbate sont les quatorze recrues des Acéïstes ! A titre de comparaison, le RCL n’en a enregistré aucune ! 
 
RETROUVAILLES
Tout juste arrivé à Arles-Avignon, Fabien Laurenti va retrouver le RC Lens, son ancien club. Le latéral droit formé à l’Olympique de Marseille pourrait cependant ne pas débuter la rencontre au profit d’Abenzoar, puisqu’il souffre du dos depuis le déplacement de son équipe à Sochaux où il était capitaine.
 
PREMIERE
Si Arles-Avignon s’est déjà déplacé à Sochaux le week-end dernier, la réception de Lens constitue le premier match à domicile de son histoire en Ligue 1. Une belle fête est donc au programme samedi, à  Avignon. 
 
SOW
La nouvelle est tombée jeudi matin. Au cours d’un match avec sa sélection malienne, le jeune milieu de terrain Samba Sow a dû quitter ses partenaires  suite à une forte douleur ressentie au pied. Il souffre en effet d’une entorse et pourrait être éloigné des terrains pendant deux mois. Kovacevic, qui évolue au même poste, ne sera pas non plus du déplacement à Avignon.
 
PREMIERE (2)
L’arbitre de la rencontre se nomme Bartolomeu Varela. Cet arbitre âgé de 37 ans et originaire de Bretagne va officier son premier match de Ligue 1. Il sera assisté de messieurs Mickaël Annonier et Cédric Moreau.

PROMU
Arles-Avignon fait partie, au même titre que Brest et Caen, des promus version 2010-2011 de la Ligue 1. Avec quatre montées en cinq années seulement, le club entrainé par Michel Estevan connait un véritable rêve éveillé. Troisième de Ligue 2 avec 60 points et 4 de plus sur le quatrième, Metz, Arles-Avignon a dignement fêté sa montée en L1. Retour a la réalité des choses dès samedi dernier et une défaite à Sochaux.

Romain Bucquet

2 commentaires

  1. Illustration du profil de
    Korben Dallas

    2005/2006: CFA 2
    2006/2007: CFA
    2007/2008: National
    2008/2009: National
    2009/2010: Ligue 2
    2010/2011: Ligue 1

    C’est donc l’inverse. Quatre montées en cinq années. Bien vu Tirom ;)

  2. Illustration du profil de
    tirom

    Juste une question sur le dernier point : Comment Arles a-t-il fait pour monter de division 5 fois en 4 ans? Ils ont sauté des classes??? :D

Les commentaires sont fermés.