Et maintenant ?

Humilié par Brest (4-1) à Francis Le Blé mardi, le RC Lens a perdu la bonne occasion de sortir de la zone rouge, à laquelle il est encré depuis désormais onze journées. Plus qu’un score fleuve, la prestation des Sang et Or a profondément inquiété et le spectre d’une nouvelle descente en Ligue 2 semble tourner dans toutes les têtes. D’entrée, le Racing a sombré, encaissant rapidement un premier but sur un coup franc repris par Poyet bien servi par Grougi. Moins menaçant que lors du début du premier round, samedi, le Stade Brestois s’est servi d’un autre coup de pied arrêté… Paul Baysse, recrue estivale du club Breton, devançait une sortie bien douteuse de Runje sur un corner tiré par ce même Grougi. Peu dangereux offensivement à cause notamment de l’unique présence d’Eduardo aux avants-postes, Lens sortait tout de mêm peu à peu la tête de l’eau. Idéalement lancé en profondeur, Eduardo prenait Apanga de vitesse pour réduire la marque à quelques secondes du terme de la première mi-temps. 
 
Grougi, à l’origine des quatre buts… 
 
En deuxième mi-temps, Brest laissait le jeu au compte des Sang et Or. Mais en ce dernier jour de novembre, le RCL a sombré. L’entrée du fantomatique Grégory Sertic était là pour nous le rappeler. C’est d’ailleurs quelques secondes après celle-ci que Brest inscrivait le troisième but sur une superbe percée de Nolan Roux qui s’en allait trouver le poteau gauche de Runje. Opportuniste, c’est encore Bruno Grougi qui venait faire taire les espoirs lensois. Titularisé pour la deuxième fois cette saison à 17 ans, Raphaël Varane était peut-être la seule lumière d’un Lens qui n’était pas dans le coup. Avant qu’il ne flanche à son tour, laissant le petit Grougi inscrire le quatrième et dernier but finisterien d’une tête que Runje ne pouvait suivre que du regard. Accrédité d’un doublé et de deux passes décisives, Bruno Grougi a réalisé le match parfait. Il était le seul des onze brestois titulaires à ne pas avoir été aligné samedi dernier. Les entrées consécutives de Maoulida et Akalé n’ont rien changé. Cette défaite fait mal aux joueurs de Jean-Guy Wallemme, et l’on ne peut pas y apercevoir  quelque chose de positif. Aussi, l’image qui a été donnée est une nouvelle fois celle d’un Lens qui s’est vite découragé. 

Racing faibrile cherche points désespérément
 
Lens a présenté de sérieuses lacunes. Alors que le club semblait avoir relevé la tête ces dernières semaines, la deuxième mi-temps catastrophique subie à Bollaërt face à Lyon additionnée au double voyage et à une mi-temps pour du beurre a semblé peser lourd au moral des joueurs. Un manque de réalisme, comme en témoigne les dix frappes comptabilisées, c’est certain. Mais au delà de cela, le contenu de ce match a semblé indigne d’un club de Ligue 1. Les notes prises par Wallemme a la mi-temps n’auront finalement pas été fructueuses. Et cette fois, Lens ne peut (presque) rien reprocher à l’arbitrage de la rencontre, puisque monsieur Ledentu a réalisé une prestation pour le moins correcte. Avec seulement quatorze points au compteur, il est grand temps de se réveiller. Alors, Lens va devoir se remettre en cause. La venue d’Auxerre samedi à Bollaërt est cruciale, voire même primordiale pour la suite du championnat. Le Racing doit gagner coûte que coûte même si la prestation entrevue ce soir ne laisse rien présager de bon pour la suite. Il y avait mardi, une si grande différence avec le RC Lens d’il y a seulement deux semaines. Comme quoi, les séries, elles arrivent vite d’un sens comme de l’autre…
Romain Bucquet
 

5 commentaires

  1. #13695 Illustration du profil de flams62 1

    Qelle prestation quand même, c’est triste. Le probléme vis à vis de la situation du racing n’est pas le nombre de points il suffit de regarger l’ensemble de la L1 pour s’en rendre compte, par contre le goal average en prend un coup et c’est pas bon du tout. Pour rappel Lens fini 11éme la saison derniére par miracle. Cette saison c’est pire, la difference de point entre lens et montpellier (5éme) n’est que de 10 points et le championnat n’est pas encore à la tréve. Certe il y a des match en retard. Mais bon walemme manque vraiment d’expérience dans ses choix sratégiques, l’homme est bon mais l’entraineur il faut le reconnaitre l’est un peu moins. Demont aurait du faire du basket, en fractionné il est bon lais sa pratique footbalistique est à chier il me fait penser à didier le chien qui court partout et ça sert à rien. Sertic à mon avis c’est un poste avancé il est là pour nous envahir ou alors c’est le fils caché de sénac. Il est vraiment nul quand même. Pour le reste y a du boulot, runje n’est pas complétement responsable sur la prestation de brest, walemme qui fait rentré Akalé à dix minutes de la fin alors que c’est l’homme en forme du moment. Moi je comprend pas, je pense qu’ils doivent se mettre de mines à la gailette du style « on est déchiré on fait n’importe quoi ». Bon pour finir petit conseil à pedretti si par hasard il me lit: « Benoit si tu trouves une valise pleine d’argent dans ton jardin, fais attention! » contre auxerre ça va être dure quand même.

  2. #13682 Illustration du profil de fredglo 95

    c’est fini, on va rencontrer au moin 3 équipes qui jouent bien au ballon ou à defaut seront costauds.
    Lens est 19 eme, et logiquement à sa place, tout le monde peut battre une équipe 19eme au classement

  3. #13671 Illustration du profil de anthony62145 349

    Oui puis moi je nous vois mal battre Bordeaux lors de la derniére journée des matches aller même Lorient ou KMP va nous faire des miséres je le sens bien .

  4. #13670 Illustration du profil de julio 59 34

    Ce coup ci, c’est la goutte d’eau…

  5. #13669 Illustration du profil de anthony62145 349

    Bin on va tout droit en Ligue 2 à ce niveau là !!!

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close