Martel «Ce jugement, je m’en fous !»

Alors que nous vous relations le passage en justice des responsables de la banderole, le président lensois Gervais Martel a vivement commenté cette décision dans La Voix du Nord :

« L’histoire de la banderole, ça nous a mis en deuxième division. Cette banderole a été un motif pour parler dans tous les sens, y compris à l’intérieur du club. Tout ça, je le garde au fond de moi. Ce jugement, je m’en fous ! Vous ne pouvez pas refaire l’histoire. J’ai beaucoup de respect pour la population du Nord – Pas-de-Calais mais qu’est-ce qu’on aura de plus avec une condamnation deux ans et demi après ? »

New Report

Close