Lens-Strasbourg : L’incidence du résultat

Rclensois.fr vous propose désormais d’analyser en détail les éventuelles conséquences de chaque scénario possible, à savoir en cas de victoire , match nul ou défaite des Sang & Or. Aujourd’hui, ce sont les incidences du résultat de la rencontre entre Lens et Strasbourg que nous vous proposons d’analyser








En cas de victoire :

 Si le RC Lens bat Strasbourg en ce lundi de Pâques, les artésiens reprendraient,  au terme de la rencontre, la place de leader du championnat de France de Ligue 2. Lens pointerait donc en tête de ce championnat à 3 longueurs des alsaciens et 2 sur Metz, l’actuel leader. Pour ceux qui préfèrent connaître l’avance de leurs protégés sur le 4e, il faut savoir qu’en cas de victoire ce lundi, les lensois de Jean-Guy Wallemme seraient donc à 7 points du premier club non promu, à savoir le voisin Boulogne Sur Mer. Ainsi, les pensées d’une éventuelle non-remontée viendraient alors s’étouffer. Au-delà de cela, Lens aura mis fin à une période de 240 minutes sans but et une série de 3 0 à 0 consécutifs…

En cas de nul :

Trois matchs nul et une défaite en 4 matchs. Un bilan indigne d’une équipe jouant la montée. Si Lens a du mal à domicile, un nouveau match nul ne serait pas la bienvenue pour le public lensois qui attend absolument une victoire ce soir pour repartir de plus belle.  D’autant plus que les 30’000 supporters qui garniront bollaërt commenceraient décidément à s’impatienter, surtout si les panneaux d’affichages du stade affichent 0-0. Et pourtant, un match nul contre Strasbourg ne serait pas totalement une mauvaise opération pour les joueurs de la cité minière qui seront premiers, avec autant de points que Metz et Strasbourg, mais avec un goal-average défavorable.

En cas de défaite :

« On est mal barrés » diraient certains,  tandis que d’autres souhaiteraient le départ de l’entraineur du Racing, Jean Guy Wallemme fortement critiqué ces derniers temps. En effet, en cas de défaite artésienne ce soir, tout laisse présager que la Ligue 1 paraît bien loin, très loin, pour des Sang et Or qui auront été à 12 points du 4e au soir d’un certain Metz-Lens. Les lensois ne pourront donc  pas compter sur tous leurs supporters, qui décidément  songeraient à cette éventualité, une éventualité dont tous les supporters redoutent qu’est une non-remontée et tout ce qu’elle impliquerait. Mais cette éventualité ne serait peut-être que passagère et que tout laisse cependant penser que rien n’est joué, à huit journées du terme du championnat, Lens étant à 3 points du leader, mais avec seulement 4 points d’avance sur Boulogne.