Paris Fc – RC Lens : Score final (2-0)

Solide et réaliste, deux tirs cadrés, deux buts, le Paris FC s’impose face à une équipe lensoise trop timorée pour prétendre à un résultat face à cette formation parisienne. Au classement, cette victoire permet au PFC, quatrième, de passer devant son adversaire du jour.

8 commentaires

  1. Illustration du profil de
    maryse

    Encore un espoir si Lens gagne contre Auxerre !

    en effet le 16/03, Brest peur perdre contre Lorient et PFC et Lens se rapprocheraient de la 2ème place

    mais il y a tant de si ! et Lens ne mériterait pas la 2ème place cette année, maintenant le Football nous révèle des surprises chaque semaine!

    Allez Lens!

  2. Illustration du profil de
    wis

    Ce n’est pas de la nullité qu’il faut parler mais de la volonté de nos joueurs comparer a VAFC que je regarde souvent (qui bien sûr ne sont pas excellent) mais ils sont meilleurs que nous ***
    Débordements Peu précis, la qualité des passes sans grande imagination, les Lensois ont commis trop d’erreur, notamment défensives etc ***
    Alors pourquoi ? je pense que c’est une question d’entrainement et là maintenant Montanier me déçoit de plus en plus ***
    Alors que faire ? changer de nouveau de direction entraîneurs etc ***
    Je ne sais plus quoi penser ***

  3. Illustration du profil de
    maryse

    Voir la synthèse de l’historique du club ci dessous et vous comprendrez :
    – Le Président actuel attend mai 2019 pour être officiellement et aussi l’actionnaire principal soit le propriétaire de Lens.

    Ce dernier sans détour dit que les représentants Atlico et Casanova ont magouillé et que Martel est pour le moins incompétent sans dire plus dans le 2ème période de recrutement.

    l’effectif:

    des joueurs blessés qu’on revoit maintenant, des joueurs prêtés par d’autres club qui ne connaissent même pas leur avenir, des joueurs âgés propriété de Lens!

    Comment Lens va faire en juin 2019 en préparation de la saison 2019/2020 ?

    Comme je l’avais déjà dit il faut 10*2 millions soit 20 millions d’achat joueurs pour repartir sérieusement avec un niveau L2 !

    Le futur propriétaire a du souci à se faire! et… pendant… ce… temps…là…, G Martel court les plateaux, parle de la jeunesse, j’ai connu un curé qui parlait comme ça, d’ailleurs a t il toujours son terrain de golf à St Aubin?

  4. Illustration du profil de
    maryse

    Arnaud Pouille, désormais directeur général, est nommé le 13 mars 2017 alors qu’Ignacio Aguillo sort de l’organigramme. Ce dernier invoque des problèmes financiers qui peuvent survenir au RC Lens ou encore les mercatos mal gérés, celui de l’été 2017 étant reproché à Ignacio Aguillo et Alain Casanova. Selon l’enquête, Cyrille Bayala aurait par exemple été acheté 1,65 million d’euros au Sheriff Tiraspol et Moussa Maazou 1,2 million à Ajaccio. Des joueurs arrivés en 2016 ont aussi eu de gros salaires comme Cristian Lopez, John Bostock ou Nicolas Douchez, à environ 300 000 euros bruts par an. S’en suivra un changement de directeur sportif, Eric Roy remplaçant Jocelyn Blanchard. Gervais Martel a quant à lui laissé la présidence en juin dernier après avoir cédé ses responsabilités opérationnelles, Joseph Oughourlian devenant le président et non plus seulement l’actionnaire.
    Le 20 août 2017, Joseph Oughourlian prévient personnellement Miguel Angel Gil Marin, le patron de l’Atlético de Madrid, qu’il va limoger l’entraîneur Alain Casanova et nommer Erik Sikora à sa place. « Erik est notre entraîneur de l’équipe B et est une figure historique du club (il était l’un des joueurs de l’équipe qui a gagné le championnat 98), beaucoup aimé par les supporters », écrit Oughourlian à son actionnaire minoritaire. « Là quelque part, Gervais reprend la main pour finir le mercato », explique l’actionnaire majoritaire. « On fait un deuxième mercato tout aussi mauvais. Là, ça me coûte beaucoup d’argent sur trois joueurs qui sont Bayala, Maazou et Markovic ». Selon des documents financiers transmis par Lens à la DNCG, Cyril Bayala a été acheté 1,65 million, Moussa Maazou 1,2 million (hors bonus).
    Le 20 novembre 2017, la « situation des associés minoritaires » est à l’agenda du conseil d’administration. « L’accord conclu concerne la reprise par Solferino, des 34,6% du capital du Racing Club de Lens détenus par Atlético Madrid soit l’intégralité de sa participation dans l’institution artésienne. Une requête sera déposée en ce sens dans les tout prochains jours auprès du Tribunal de commerce de Paris afin d’être autorisé à réaliser l’opération suite aux engagements pris en mai 2016 dans le cadre du plan de reprise du Club. »
    Aujourd’hui, ce retrait n’est pas encore effectif, même s’il est bel et bien acquis. D’après les comptes 2017 de Solferino, parus au registre du commerce et des sociétés du Luxembourg le 30 octobre dernier, « conformément à l’acte notarié du 18 décembre 2017, relatif à l’achat des 10 854 actions représentant 34,65% du capital du RCL au prix de 3 000 000 euros », la société de Joseph Oughourlian « acquerra ces actions lorsque la condition suspensive du tribunal sera remplie jusqu’au 23 mai 2019 ».

  5. Illustration du profil de
    MonaRCL972

    Pourquoi Philippe Montanier a changé la tactique de jeux. D’habitude on joue en 4-2-3-1 et là on était en 4-4-2 et le pire dans tout ça c’est qu’il n’a même pas eu l’idée de remanier l’équipe en deuxième période.Aujourd’hui ça a été un cadeau pour le Paris FC. Ce match était important. Bon ce n’est pas le tournant du championnat mais une équipe à élimination directe..Il faut rester prudent quant à la suite à donner à tout cela…Il faut se racheté pour les deux matchs à venir..!

  6. Illustration du profil de
    pat.60

    Zéro pointé sur toute la ligne ! Rien à retenir de ce sombre dimanche ..

  7. Illustration du profil de
    chris

    Les « charlots » étaient en vacances. Et bis repetita !!!!!!!!!!!!!

  8. Illustration du profil de
    pugu

    Cette équipe et son coach sont indigeste ,circuler y a vraiment rien à voir, aucune grosse occasion , aucun schéma de jeu, des joueurs qui sont nuls et qui jouent tout le match (haidara mesloub kyei chouiar) c’est pas les seuls mais c’est les pires.

    Perdre contre meilleur que nous y a rien a dire , perdre sans se battre sans mouiller le maillot, depuis septembre sa devient rageant cette 5 ème place est immeritée , il y a rien a regarder quand il y a un match du racing ,si nos adversaires ne nous aident pas , on y arrive pas.

Les commentaires sont fermés.