Valenciennes – RC Lens : Le débrief (2-0)

les lensois n’auront fait illusion que 30 minutes jusqu’à l’expulsion de Radovanovic rendu coupable d’une faute en position de dernier défenseur sur Teddy Chevalier. Faute logiquement sanctionnée d’un penalty frappé dans un premier temps par Chergui mais superbement détourné par Leca. Profitant de la passivité de la defense lensoise, Dos Santos qui avait bien suivi trouva la lucarne opposée d’un Leca d’abord héroïque puis impuissant. A la 45eme minute, des échauffourées provoquées par les supporters lensois ont entraîné des heurts entre joueurs et Cahuzac déjà averti en profita pour récolter un second carton jaune synonyme d’expulsion. A 9 contre 11 la mission lensois était devenue impossible et Chevalier doubla la marque à la 73ème minute malgré un nouvel arrêt de grande classe de Leca dans un premier temps. La fin de match, ennuyante, ne changea plus le cours du match malgré quelques incursions lensoises dans la surface adverse.

Le RC Lens perd sa place de leader au profit de Lorient vainqueur 2 à 1 de Grenoble et devra se reprendre dès mardi face à Chambly au stade Bollaert-Delelis.

4 commentaires

  1. Illustration du profil de
    maryse

    « Valenciennes ne nous réussit jamais
    c’est dû au complexe de VA à propos de ce scandale de non prêt du terrain il y a 4 ans »

    J’ avais donc raison une fois de plus car lorsqu’on a un avis différent du vôtre, on n’est pas plus irraisonnable que vous! Même CHEVALIER (joueur de VA) qui a fait un travail de sape est jaloux de Lens, lui qui est « lensois », quel enfoiré!

  2. Illustration du profil de
    pat.60

    Un match a vite oublier , j espère par contre que la défaite d’hier soir ne sera pas le début d’une série noire !!

  3. Illustration du profil de
    gevain26

    Assez d’accord avec chris, déçu mais finalement le résultat n’est pas lié à une faiblesse de notre équipe, ce qui est rassurant. Maintenant Montanier doit penser à titulariser Moukandjo et Keita et mettre sur la touche Sotoca qui s’est montré très limité ce soir !

  4. Illustration du profil de
    chris

    Je m’abstiendrai de tout commentaire sur un derby aussi misérable malgré la vaillance des lensois d’avoir joué à 9 contre 11.
    Les dés ont été vite pipés et le plan de pourrissement du match préparé par le coach valenciennois a bien fonctionné.
    Vivement mardi pour une vive réaction contre Chambly. Mon inquiétude pour les prochains matchs est cette avalanche de cartons distribuée généreusement par Delajod, digne héritier de Batta.

Les commentaires sont fermés.