Rien à signaler !

Faire un pas en avant mais surtout trois en arrière. Le mercato hivernal version Canf a finalement dépassé toutes les attentes placées en lui. Les discours rassurants se sont enchaînés, les souhaits se sont fait entendre. Lens allait forcément se munir de cartouches supplémentaires. Une ? Deux ? Rapporter un peu de concurrence et de fraîcheur externe, Sikora en rêvait… et ne rêvera plus. Lens ne recrutera pas. Manque d’ambitions ? De moyens ? Peur de l’échec ? Un peu de tout.Photo But!Lens

Une politique de rigueur

Se renforcer est devenu un luxe pour le club du bassin minier. La politique du Crédit Agricole Nord de France a toujours été claire concernant les finances d’un Racing au bord du gouffre financier : renflouer les caisses par tous les moyens. Fermeture de la tribune Tranin, augmentation des prix des places à Bollaert, réduction du train de vie du club à tous les étages ou encore l’exode massif des salariés… Bref, on ferme les robinets et l’on attend, avec au bout une augmentation de capital pour boucher le trou d’une perte annuel de 10 millions d’euros. La direction n’aurait-elle pas dû se donner les moyens d’accéder à l’étage supérieur et ainsi retrouver des rentrées d’argent conforment au standing du RCL ? Il semblerait que les deux derniers résultats aient eu raison de la volonté apparente de faire signer un ou deux renforts à tout prix. Antoine Sibierski, Luc Dayan et la direction du club ne sont pas parvenus à grossir un groupe plus que jamais limité quantitativement. La faute notamment à une masse salariale encadrée par la DNCG empêchant toute grande manoeuvre.Mugrabi

Au revoir et à bientôt, Firas Mugrabi

 « J’ai bon espoir, confie Antoine Sibierski le 9 janvier dernier. On y travaille énormément, tous les jours. » Lendemain de victoire au Racing. La qualification en poche pour les seizièmes de finale de la coupe de France, Antoine Sibierski n’a aucun doute, ou très peu, sur la finalité des quelques contacts que le club a noué. Il faut dire qu’accueillir un joueur supplémentaire n’est pas pour déplaire à Eric Sikora. L’entraîneur du RCL vient en effet de voir s’envoler Romaric Rogombé (aujourd’hui à Fréjus St-Raphaël), lequel s’ajoutant aux départs d’Hamdi Kasraoui et surtout de Firas Mugrabi.  « Le retour en Israël restait la meilleure solution en attendant la saison prochaine »,  commente Eric Sikora. Entre temps, le nom de Romain Grange circule, sans suite malheureusement. A Nancy, il s’impose aujourd’hui depuis le départ de Jean Fernandez… David Pollet

Eric Sikora : « Ça va les cramer. »

Mais c’est véritablement après le nul concédé face à Arles-Avignon que le besoin d’une force de frappe supplémentaire se fait ressentir. En proie au doute et à la perte de confiance de son entraîneur, David Pollet fait part de son envie de quitter son club formateur et met les voiles direction Charleroi. Seul, Yoann Touzghar n’a plus de concurrent direct. Lors de ses voeux à la presse, Luc Dayan n’échappe pas au dossier chaud en ce mois de janvier, le mercato. « Les départs volontaires de Kasraoui, Mugrabi et Pollet ont libéré de la masse salariale donc nous avons la possibilité de faire venir un ou deux joueurs. » Il précise, plus tard dans l’échange, que les départs de Mugrabi et de Kasraoui ne seraient pas remplacés. Le temps presse, même si sur le terrain, Jérémie Bela démontre toutes ses qualités, à l’instar d’Ange-Freddy Plumain en décembre. « Le petit Bela fait de belles choses, il y a également Plumain derrière, s’enthousiasme Sikora avant d’admettre. Faire la fin de saison avec les deux, ça va les envoyer au casse-pipe. Ça va les cramer. » L’urgence de recruter un « attaquant qui joue spécifiquement à droite et qu’il soit une vraie plus-value », dixit Sibierski est présente. Il ne reste qu’une semaine. Jérémie Bela

Las, malgré un dernier discours porteur d’espoirs du coach lensois mercredi midi (« Cela avance bien sur un dossier. On attend d’ici quelques heures si cela se finalise. On serait heureux. On avait une autre piste hier qui est tombée à l’eau. »), les recrues espérées n’arriveront jamais. Parmi elles figurait notamment Magaye Guere, Gilles Sunu ou, le dernier à avoir négocié, Jérémie Bokila. En vain, Lens repart du mercato affaibli. La chance sur trois de jouer la montée semble encore plus compromise. La faim justifie les moyens, mais l’on a rarement les moyens quand on a faim. Lens devra vivre de ses réserves…

Laurent Mazure
(lmazure@clensois.fr)

15 commentaires

  1. Illustration du profil de
    dedelevago

    c’était SUR qu’aucun joueur ne vienne signer à LENS; et POURQUOI: Dayan va faire couler le club, c’est sa seule volonté, car, 1 joueur n’aurait pas dilapidé les finances du club. Un ultimatum avait été donné aux joueurs, 2 bons résultats à l’extérieur pour se rapprocher des premières places. Au lieu de cela, il n’ont été capables que de faire 1 nul et 1 défaite. La saison est d’ores et déjà terminée. Il ne faut plus espérer une place dans le trio final. Ces places seront dévolues à MONACO, NANTES, CAEN ou DIJOIN. Les principaux joueurs partiront, et comme les finances seront toujours encadrées, personne ne souhaitera porter les couleurs SANG et OR.

  2. Illustration du profil de
    den62

    ON EST MORT !!

  3. Illustration du profil de
    Fanfan

    J’aimerai bien te croire Chgete 62, mais comme Bambi le dit, il y a l’intersaison qui arrive. Et on connaît le foot moderne. Est_ce que le staff commence à bosser maintenant pour garder Valdivia, Le moigne (repérés rappelons-le à l’ère Martel) ou encore Nomen? Parce que pour l’instant Dayan, a part Sib, il a fait venir qui? Pour l’instant, c’est faire des économies avant tout, et heureusement que les jeunes sont là! Mais ils ont besoin d’être encadré par des joueurs de le trempe de Valdivia et Lemoigne. Quant au cas Mugrabi, n’en parlons même pas! Prendre autant de temps pour le faire venir et le garder quelques semaines…Il y a de quoi se poser des questions.

  4. Illustration du profil de
    nico9562

    Bon article Mr Mazure!

    Quand a la situation du RC Lens il ne faut pas se voiler la face! Certes depuis l’arrivée d’Éric Sikora le club va mieux « sportivement » mais est toujours au bord du gouffre financièrement! Ce qui pense le contraire ne vivent pas dans la réalité. Je préfère largement que mon club continue a vivre même si c’est sans recrue que l’on coule au point de Strasbourg ou Grenoble!

    On finira tranquillement dans le top 10 mais pour la montée ça me parait compromis.

  5. Illustration du profil de
    blandiacum

    Quels sont les rapports de Lens avec les autres clubs de L1 et L2, je ne comprends pas!!! alors que les dirigeants s’échangent ou se prêtent des joueurs, à Lens on n’y arrive pas, serait-on mal vus!!!

  6. Illustration du profil de
    bichouno62

    la faute aux 2 derniers résultats.Il fallait les gagner ces matchs.

  7. Illustration du profil de
    chguete62

    Chtilensois le foot ne se résume. Pas comme ça

  8. Illustration du profil de
    chtilensois

    Sommes nous devenu un club de ligue2 à part entière et content d’y être sans plus aucun prétention???

  9. Illustration du profil de
    cyril628

    En faite jcroi que t’a raison
    Gueguette, patience… On verra l’année prochaine..

  10. Illustration du profil de
    chguete62

    Désolé je vais en décevoir plu d un m je trouve que mon scénario tien très bien la route !!!

    1. Illustration du profil de
      bambi17140

      Tu oublies les jeunes qui vont partir au mercato ( Bolida est convoité, Bela le sera si il confirme. Valdivia quant à lui, si il continue de marquer, adieu également. ), sauf nouvel actionnaire. Touzghar est en pret. Rogie Demont leurs contrats s’arretent fin juin. Il y a tout de même le retour de Toudic a noter. Si Lens monte, ça sera autre chose.

  11. Illustration du profil de
    chguete62

    Fanfan je vais te rassurer
    C juste un mal pour un bien
    Nous avons plutôt intérêt a ne pas monter cette année au vu des résultats de cette saison car l an prochain en ligue 1 c la relégation assurée
    Moi je voi les choses comme ça
    Cette année un joli parcour en cdf pourquoi pas le sdf , finissons dans la première partie de tableau facilement
    Et l an prochain une super saison nous attendra en ligue 2 avec une monté a la clef le tout composé d une équipe capable de titiller les équipes de ligue 1

  12. Illustration du profil de
    DEBETHUNE

    Les jeunes joueront au moins, de toutes facons pour prendre des tocards, c’etait pas la peine, on l’ assez fait auparavant avec le resultat que l’on sait……

  13. Illustration du profil de
    Fanfan

    Il y a quelques jours Dayan jouait la montée, et on se retrouve avec un mercato d’une pauvreté sans nom. Ce soir, nous savons que Lens ne disposera pas des armes pour monter cette année.

Les commentaires sont fermés.