Reims – Lens : le Racing doit se méfier du retour sur terre

Une petite passe dans la profondeur, un ballon glissé sous le gardien  : Seko Fofana avait sorti le Racing d’un bien mauvais pas la saison dernière à Reims au bout des arrêts de jeu (1-2). Le capitaine ne sera pas là cet après-midi en Champagne alors qu’il a marqué la semaine lensoise. Buteur face à Rennes samedi, au cœur des discussions concernant son avenir dans une fin de mercato toujours tendue et enfin au milieu des projecteurs mercredi pour acter un avenir lensois jusqu’en 2025.

« Mercredi, c’était un match incroyable de notre part. On a eu la prolongation de Seko, on l’a vécu ensemble, c’était un moment magique   », soulignait vendredi David Pereira da Costa. L’attaquant a savouré avant de passer à la suite. « Là on pense au prochain match, on prépare Reims. C’est pas facile de redescendre après tout ça, mais il faut le faire sinon c’est compliqué de jouer les matchs   », a-t-il rappelé.

Des propos qui auront certainement fait plaisir à son coach, pas spécialement inquiet de la capacité de son groupe à se remobiliser sur l’objectif suivant mais pas naïf non plus au point de ne pas être vigilant. Mais il a préféré laisser le groupe suivre sa routine. « Quand on fait un discours juste là-dessus, ça veut dire qu’on met le point là-dessus. L’idée, c’est que je n’en ai pas fait plus que d’habitude, ni moins. En plus les lendemains de match, comme on est en groupes séparés, je ne peux pas parler au collectif. On a parlé à un ou deux joueurs, on revient sur le match, on ne revient pas sur autre chose », indique Franck Haise.

Lire l'intégralité de l'article sur

4 commentaires

  1. #97687 Fab76 122 -

    Aucun match ne sera facile. On a une équipe compétitive qui peut faire quelque chose de bien cette année surtout avec les nouvelles recrues, alors il faut en profiter.

  2. #97664 NicoLens 232 -

    Tous les matches sont difficiles, il faut les prendre tous au sérieux.

  3. #97662 lucky 56390 95 -

    C’est pas Reims qui nous fera tomber, j’ai mis Lens gagnant.

  4. #97661 pat.60 217 -

    Nous ne sommes pas intouchables et c’est souvent quand on s’y attend pas et que tout parait facile qu’on se ramasse une veste et là , on redescend d’un étage , tout le monde est dégoûté et on se pose toujours la même question , mais pourquoi ? Restons humble et continuons de bosser , y a pas d’adversaire facile , y a qu’a voir à chaque journée le nombre de surprises donc ..

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close