Mercato: le RC Lens fait toujours d’Azor Matusiwa sa priorité

Depuis de très longues semaines, le RC Lens espère attirer Azor Matusiwa, milieu défensif du FC Groninguen (Pays-Bas). Le volume de jeu, de courses et sa capacité à se projeter plaisent énormément au board lensois.Le Racing a, pour l’heure, effectué deux offres auprès des dirigeants du club néerlandais. Lesquels ont, jusqu’ici, fait la sourde oreille. Groninguen a terminé à la neuvième place d’Eredivisie en 2019-2020, à neuf points des places européennes, et compte bien garder son milieu de terrain, sollicité par plusieurs clubs.

Azor Matusiwa, de son côté, a donné son accord de principe au Racing depuis plus d’un mois. Sous contrat avec Groninguen jusque 2023, il veut venir en Artois pour découvrir la Ligue 1. La tension semble s’apaiser entre le joueur et son club, mais la détermination du milieu de terrain à signer au RC Lens reste intacte. Il l’a resignifié ces derniers jours.

Le RC Lens n’est pas pressé

Si l’affaire reste compliquée à conclure, la piste est loin d’être enterrée. Azor Matusiwa demeure la première option pour venir renforcer l’effectif artésien à un poste clé. Comme il l’avait fait avec Gaël Kakuta (Amiens), Lens s’est fixé une limite d’action dans le dossier Matusiwa. Elle semble désormais atteinte et les dirigeants sang et or ne devraient plus surenchérir.

En revanche, le club minier ne se dit pas pressé et ne veut surtout pas céder à la panique, en recrutant rapidement un autre milieu défensif. Lens, qui ne veut pas gonfler son effectif quantitativement de manière inutile, pourrait donc débuter la saison avec son trident actuel (Cahuzac, Doucouré et Perez, les deux premiers étant préposés aux deux places de titulaires).

Lire l'intégralité de l'article sur
rclensois 4

New Report

Close