Lens fait le spectacle à une semaine de la reprise

Ce n’était pas une surprise, mais ressentir les encouragements des tribunes de Bollaert a rappelé combien une chaude ambiance fait du bien et à quel point les joueurs de Franck Haise pourront compter sur leurs supporters. La fête a été belle à Bollaert avec, sur le terrain et dans les tribunes, beaucoup de générosité. L’écart de préparation entre les Nordistes et les Italiens est à prendre en considération avant de s’emballer totalement. Udinese ne jouait que son troisième match de préparation quand Lens en était à sept.

Dans une semaine, Rennes devrait être un morceau nettement plus consistant pour les Lensois. À défaut d’avoir dû s’employer et être mis en réelle difficulté, ils ont pris de la confiance et affiché de belles facilités, notamment sur le plan offensif.

Wooh encore buteur

Le match a pourtant commencé par une belle boulette d’un des petits nouveaux. Christopher Wooh se troua sur sa première intervention et laissa filer Forestieri finalement stoppé par Leca (5e). L’ancien Nancéen effaça vite ce mauvais souvenir pour livrer des interventions propres… et ouvrir la marque de la tête sur un corner parfait de Clauss (12e).

En imposant un gros rythme, Lens a complètement étouffé l’Udinese qui n’aura existé que sur ce geste manqué de Wooh et un centre vicieux repoussé par Leca et le jeune défenseur (7e). Chaque attaque lensoise était susceptible de finir au fond. Il ne fallut donc pas longtemps pour que ça se concrétise. Boura reprit ainsi au deuxième un joli centre de Kakuta (16e). Ganago aurait pu ajouter le 3e sur un beau mouvement mais il ne cadra pas (32e). Sur un bon centre de Clauss, Banza donna au score le reflet de la domination lensoise (45e).

Franck Haise : « On a bien maîtrisé »

La deuxième période a été un peu moins dense, avec quelques facilités et ces deux alertes sur le but de Leca, dont une a fini au fond, Samir étant plus vif à la retombée de la frappe sur la barre de Makengo (78e). Pereira da Costa permit de conclure sur une bonne note avec un tir dans le petit filet (89e, 4-1).

« On a vu beaucoup de bonnes choses. J’aurais aimé qu’on n’encaisse pas ce but. On a bien maîtrisé, bien défendu en avançant. On a de bonnes bases et j’espère qu’on va encore monter en puissance 
», a apprécié l’entraîneur sang et or Franck Haise.

LENS – UDINESE : 4-1 (3-0)

Au stade Bollaert. Spectateurs : 11 971.

Buts : Wooh (12e), Boura (16e), Banza (45e), Pereira da Costa (89e) pour Lens ; Samir (78e) pour Udinese.

LENS : Leca ; Fortes, Wooh (Gradit, 85e), Haïdara ; Clauss, Fofana (cap puis Cahuzac, 85e), Doucouré, Boura (Machado, 66e) ; Kakuta (Pereira, 66e) ; Banza (Banza, 66e), Ganago (Cissé, 77e).

Non entrés : Farinez, Pandor, B. Pereira, Varane.

Lire l'intégralité de l'article sur

1 commentaire

  1. Illustration du profil de courhelle

    Actuellement l’avenir du R. C. Lens est très prometteur par un recrutement intelligent , à mon avis il faudrait un deuxième avant centre.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close