Le milieu de Lens Jean Onana a une occasion à saisir après la suspension de Salis Abdul Samed

Les joueurs du RC Lens l’ont surnommé « Papi », qu’ils prononcent avec l’accent espagnol. On ne connaît pas très bien l’origine de cette trouvaille de Deiver Machado. Mais on est conscients, depuis le début de saison, que Jean Junior « Papi » Onana continue de faire de la résistance.

L’Equipe

En septembre, l’international camerounais de 23 ans avait quitté Bordeaux pour Lens (5 M€ pour cinq ans) dans l’espoir de gagner du temps de jeu. Mais, numéro trois dans la hiérarchie des milieux sang et or derrière le capitaine Seko Fofana et Salis Abdul Samed, il attend son heure depuis très longtemps (5 titularisations en 15 matches, onze rencontres où il est resté sur le banc en L1).

« Je ne suis pas content de mon temps de jeu, c’est frustrant. Mais l’équipe gagne et je suis épanoui »

Abdul Samed suspendu trois rencontres après son expulsion face au PSG, samedi (1-3), Onana a l’occasion de se montrer. « C’est une chance, à moi d’en profiter, nous expliquait hier l’ancien joueur du LOSC et de Mouscron (ex-club filiale des Dogues en D1 belge) où il était prêté une saison (2020-2021). Je dois tout faire pour rendre la confiance que le coach m’a donnée. Ceux qui jouent habituellement ont été performants. Je le respecte. Pour autant, je ne suis pas content de mon temps de jeu, c’est frustrant. Mais l’équipe gagne et je suis épanoui. C’est top, je m’éclate. C’est le plus important. Pas ma personne. »

L’Equipe
Jean Onana, samedi dernier, lors de PSG-Lens (3-1). (A. Réau/L’Équipe)

À Nice (0-0, 29 décembre), Jean Onana avait été titularisé (57 minutes) dans un milieu à cinq. Mais c’est le plus souvent poste pour poste qu’il a suppléé Salis Abdul Samed au sein du 3-4-2-1 sang et or. « Junior a des qualités athlétiques de puissance très importantes et il est aussi très doué techniquement, détaille Franck Haise, son entraîneur. Les gens ne s’en sont pas aperçus car il joue peu. Nous, on le sait et on croit en lui. Sa technique de jeu court lui permet d’éliminer facilement. Il doit ensuite aller chercher des connexions autour de lui à chaque instant. Occuper des zones géographiques ou en compenser d’autres. Épauler, le cas échéant, le travail de ses trois centraux (il a ponctuellement joué en défense à Mouscron).

« Le potentiel ne suffit pas. Car il faut mettre 100 % tous les jours pour répondre présent le jour où on fait appel à toi. Ne pas évoluer avec le frein à main »

Franck Haise, entraîneur du RC Lens

Haise poursuit : « Par exemple, l’attaquant de Monaco Kevin Volland a pour habitude de venir de glisser entre les lignes. Il devra sans cesse le regarder quand il est à deux mètres de lui, se dire qu’il ne doit pas lui permettre de se retrouver à huit mètres. Cela réclame beaucoup de concentration et une vraie lecture des situations, surtout sur toute la durée d’un match. »

Il y a plusieurs mois, le manager général avait eu une discussion importante en sa compagnie après certains entraînements où il était nettement moins performant. « Le potentiel ne suffit pas, se souvient Haise. Car il faut mettre 100 % tous les jours pour répondre présent le jour où on fait appel à toi. Ne pas évoluer avec le frein à main. Peu importe de faire des erreurs à partir du moment où on est proactif. »

En manque de rythme, Onana dit cette fois s’être bien préparé mentalement et physiquement aux échéances à venir. Il lui faudra être très réactif pour compenser l’absence d’Abdul Samed, expert en contre-pressing. « À Paris, j’étais bien, assure le milieu, entré à la pause. Je ne me suis raté que sur deux ballons en voulant prendre des risques sur des centres. » L’international camerounais dit se concentrer sur son club. Cet été, il ira chercher du temps de jeu ailleurs ou poursuivra le match avec ses concurrents.

publié le 21 avril 2023 à 08h58

Lire l'intégralité de l'article sur

7 commentaires

  1. #101905 Fab76 122 -

    finalement, il a été parfait…. pas de fioriture, un jeu simple et efficace. Bravo Onana et à toute l’équipe.

  2. #101884 darkk 178 -

    Euh non merci!!mais si il est titulaire j’espère qu’il ne va pas décevoir, un énorme doute sur un tel match.

  3. #101879 lucky 56390 96 -

    Il va avoir la pression, mais c’est sa chance ,il ne faut pas la raté.

  4. #101870 fidel 45 -

    Je compte sur lui!! Allez Lens à ce soir au stade!!!

  5. #101862 Fab76 122 -

    C’est son jour s’il est titulaire…. il va avoir 3 matchs pour nous montrer ses qualités.. A lui de jouer et je suis sûr qu’il va faire son match.

  6. #101854 pat.60 218 -

    Avec ou sans Onana , y a moyen de bousculer l’AS Monaco . On a besoin de tout le monde ceci dit , c’est peut-être le bon moment pour lui de se montrer et de filer un coup de main à ses potes , il se plaint de son faible temps de jeu , à lui de saisir cette occasion donc ! Au coach de faire les bons choix demain soir ..en l’absence de Samed

  7. #101845 NicoLens 233 -

    Oui je pense qu’il sera titularisé demain. A lui de prouver et de saisir sa chance.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close