Freiné par Angers, le RC Lens ne redémarre qu’à moitié

« On voit un spectacle merveilleux à Lens. » Bollaert, encore à guichets fermés hier, fervent, coloré et sans banderoles insultantes cette fois, a réconcilié la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, avec les tribunes de football ce vendresi soir. Pas sûr que ce que les Lensois ont montré sur le terrain aient toutefois réellement convaincu leurs supporters en attente d’une réaction après la claque prise à Brest (4-0) à ce moment-là en tout cas. Ni que le point du nul, après trois victoires à domicile, les satisfassent.

]]>

Lire l'intégralité de l'article sur

1 commentaire

  1. Illustration du profil de pat.60

    Déçu quand même , on est passés à travers en première période , j’ai eu l’impression que nos lensois jouaient avec la peur au ventre . J’ai bien aimé le sursaut de nos joueurs dès la reprise mais j’ai senti certains lensois un peu émoussés comme Fofana et Clauss par exemple , je n’ai pas reconnu mon équipe en fait mais bon y a pas péril en la demeure pour l’instant et une victoire à Clermont pourrait dissiper mes craintes mais je me pose quand même le question suivante  » Ce coup de mou est-il passager ?  » Réponse mercredi soir ..

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close