Franck Haise revient sur les sept matches clés de la belle saison du RC Lens

Samedi, Franck Haise a quitté le stade Abbé-Deschamps forcément satisfait après le succès des siens à Auxerre (3-1). Avant cette apothéose, il avait accepté de nous résumer les sept étapes qu’il considère comme clés pour expliquer l’exceptionnelle saison du RC Lens.

L’Equipe

Lens – Inter Milan : 1-0, 23 juillet : « Recevoir un grand d’Europe »

Lens termine sa préparation par deux tests à Bollaert-Delelis. Le 23 juillet, l’Inter Milan goûte à un stade rempli de 33 242 spectateurs. « L’idée était de recevoir un grand d’Europe, se souvient l’entraîneur. Il l’a prouvé en Ligue des champions (l’Inter est qualifiée pour la finale, le 10 juin). On l’avait emporté en fin de rencontre grâce à un but sur corner inscrit par Loïs (Openda). On avait rendu une copie très intéressante à quinze jours du début du Championnat. »

Lens – Lorient : 5-2, 5e journée : « Un match très important »

« On est fin août et on a commencé fort la saison (3 succès, 1 nul). On l’emporte largement contre un adversaire qui est lui aussi parti très vite. On mène 2-0 en faisant de bonnes choses. La blessure de Wesley (Saïd, 44e) marque un temps faible. On se fait égaliser (2-2, 50e). Mais on réussit à remettre de l’intensité, à imposer notre jeu. Le but de Salis (Abdul Samed, 57e, 3-2) est la concrétisation d’une très belle action. C’est un match très important, et le moment de l’annonce de la prolongation de Seko Fofana un signal fort à cette période. »

Lens – PSG : 3-1, 17e journée : « Une victoire maîtrisée sur Paris »

« Le 1er janvier est une date inhabituelle (en raison de la Coupe du monde au Qatar). On réussit un très gros match que l’on gagne logiquement, je pense. À 3-1, on évite de se faire peur quand Brice (Samba) réussit un arrêt important. On avait déjà battu Paris par le passé. Mais c’est la première saison où on avait autant de maîtrise et où ce n’était pas le même rapport de force. »

L’Equipe
Loïs Openda, buteur, et Lens ont battu le PSG (3-1) le 1er janvier. (Baptiste Paquot/L’Équipe)

Clermont – Lens : 0-4, 27e journée : « On change d’animation »

« Cette victoire est le début d’une longue série où on avait changé l’animation et le système (passage en 4-2-3-1), raconte Haise. Je n’oublie pas qu’en début de match, Jo (Gradit) parvient à faire un sauvetage important à 0-0. Finalement, on l’emporte 4-0 avec un triplé de Loïs dans un temps record. Cela a favorisé une vraie bascule pour la fin de saison. »

Lens – Monaco : 3-0, 32e journée : « Aller chercher le podium »

Défait à Paris (1-3 lors de la 31e journée), Lens se reprend en assommant l’ASM. « Monaco venait chez nous pour nous passer devant, commente Haise. Il fallait s’imposer pour aller chercher le podium. Et, au-delà de la victoire, marquer notre territoire. Le 3-0 est logique. Cela veut dire que lorsqu’on est capables de faire ça, sur une fin de saison, les choses ont bien avancé. »

Lens – Marseille : 2-1, 34e journée : « Marseille nous a mis sous pression »

« On était très attendus, souligne Haise. L’OM nous a mis la pression comme il l’a fait partout à l’extérieur cette saison. Cela a été très dur durant la première demi-heure. On n’a pas paniqué quand nous devions sortir les ballons sous forte pression. Au fur et à mesure, on a commencé à nous remettre à niveau. Puis on est passés devant dans la deuxième partie de la rencontre. On l’emporte dans un affrontement très serré et on passe deuxièmes. On n’a plus lâché. »

Lens – AC Ajaccio : 3-0, 37e journée : « Une libération populaire »

« C’est une rencontre maîtrisée de bout en bout. Ce succès nous qualifie directement en C1. C’était une libération populaire. C’est la première fois que je pouvais regarder la tribune Marek, les visages des gens. C’est un moment fort. D’habitude, j’observe l’ensemble des tribunes. Là, j’ai pris le temps de cibler. Ça restera comme un souvenir très fort en tant qu’homme et en tant qu’entraîneur. »

publié le 5 juin 2023 à 14h00 mis à jour le 5 juin 2023 à 14h00

Lire l'intégralité de l'article sur

4 commentaires

  1. #102818 Fab76 122 -

    Des matchs référence…. Le seul bémol, c’est le match à Paris ou l’arbitre tue le match dès le départ….. sinon, qu’est-ce qu’il serait advenu de la suite…

  2. #102804 fidel 46 -

    Je regrette surtout c’est la rencontre à Paris perdre un joueur au bout de 20 mns!!! et on domine jusqu’à la fin du match c’est là que le titre ce joue!!!! nous sommes les champions!!! Allez Lens!!

  3. #102779 NicoLens 237 -

    Pour moi, le match à Rennes est très important. C’est à partir de ce match que la dernière ligne droite a démarré avec cette série de victoires (sauf à Paris).

  4. #102775 pat.60 221 -

    Je garde moi à l’esprit le match et cette victoire contre L’OM , quel match !! Après la victoire 3-0 contre Monaco , je me suis dit que Lens venait d’écarter un sérieux rival pour la troisième place et puis vint la victoire à Bollaert contre ces marseillais qui visiblement ont été touchés de plein fouet laissant nos lensois s’installer à leur place , eux qui croyaient la squatter cette seconde place lol Quel match , et quelle ambiance de folie , j’ai su à partir de là que la partie était gagnée et que Lens allait finir en boulet de canon , je les ais sentis tellement forts dans le sprint final que je n’ai parié que des victoires pour clore le championnat . L’histoire m’a donné raison , pour moi le plus beau match lensois cette année ..

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close