Football: bourreau des Bleus au Mondial 2002, le Sénégalais Papa Bouba Diop est décédé

L’international sénégalais Papa Bouba Diop est décédé, ce dimanche, de la maladie de Charcot. Il avait 42 ans. L’ancien milieu du RC Lens, vice-champion de France en 2002, avait donné la même année la victoire au Sénégal au premier tour du Mondial 2002 face à la France (0-1), pourtant championne du monde en titre. Les Lions de la Teranga s’étaient inclinés en quart de finale face à la Turquie (0-1 a.p).

Joueur au physique impressionnant, il était apparu au vingt-et-unième rang du classement du Ballon d’or 2002, à égalité de points avec son partenaire de club et de sélection El-Hadji Diouf. Il avait ensuite participé à la Ligue des champions avec le RC Lens lors de la saison 2002-2003.

Le Sénégalais avait poursuivi sa carrière en Angleterre, à Fulham puis à Portsmouth. Il avait pris sa retraite en 2013, après un court passage à Birmingham City.

Après sa carrière, il était revenu s’installer dans l’Artois. Il s’était marié dans la région et avait deux enfants. Malade depuis de très longs mois, l’ancien milieu de terrain s’est éteint dimanche.

Lire l'intégralité de l'article sur
rclensois 5

New Report

Close