Angers veut faire mieux que Lens pour éviter d’être la pire équipe de l’histoire de la Ligue 1

Ce n’était qu’une question de temps, et les Angevins n’ont pas cherché à faire semblant : «On était très lucides sur le fait que c’était presque fini», a souligné le capitaine Nabil Bentaleb après la défaite concédée ce dimanche à Rennes (4-2) qui a officiellement expédié le SCO en L2.

L’Equipe

À 5 journées de la fin, le principal enjeu pour les joueurs d’Alexandre Dujeux consistera à faire mieux que Lens et ses 17 points décrochés lors de la saison 1988-89. Personne n’a fait pire alors que le SCO en compte aujourd’hui 14. Sur ce qu’il a vu au Roahzon Park, l’entraîneur angevin se dit convaincu que « (ses) joueurs ne font pas partie des pires de l’histoire de la L1 mais pour ça, il faut encore aller chercher quelques points ».

Ce dimanche, cela s’est joué à une main de Jean-Mattéo Bahoya – alors qu’Ibrahima Niane pensait avoir inscrit un doublé (74e) – pour que les Angevins en ramènent au moins un de leur déplacement en Bretagne. « On a envie d’être récompensés, on progresse mais ça se joue sur des détails », n’a pu que regretter Dujeux. Il y a incontestablement du mieux depuis que l’ancien adjoint de Gérald Baticle a succédé à Abdel Bouhazama, mi-mars, mais Angers partait de trop loin, et il n’a pas été beaucoup payé. « Je vois des garçons qui se battent, j’ai en tête des retours sur des contre-attaques jusqu’à la dernière seconde, il y a des choses intéressantes dans le contenu mais le résultat n’est pas positif, a encore souligné Dujeux. Les joueurs qui continuent de s’investir ont besoin d’être récompensés, il y a un goût d’inachevé. On est tristes ».

Bentaleb a promis que l’effectif serait «pro» jusqu’au bout alors que se profilent deux grosses affiches face à Monaco et Marseille lors des deux prochaines journées. « On va essayer de bien travailler comme les semaines précédentes et je suis sûr qu’en jouant de cette façon, on arrivera à prendre de points, a-t-il poursuivi. Il faut finir la saison avec un sursaut d’orgueil ». Et ensuite ? Dujeux n’a pas dit non lorsqu’il lui a été demandé s’il aimerait poursuivre l’aventure à la tête du SCO l’an prochain. « Mais je ne suis pas décideur. Le club a beaucoup de choses à gérer. Ça fait partie de l’un des dossiers ».

publié le 30 avril 2023 à 20h13 mis à jour le 30 avril 2023 à 20h47

Lire l'intégralité de l'article sur

8 commentaires

  1. #102033 Fab76 122 -

    en tout cas, je suis supporter numéro 1 de Angers lors des matchs contre l’OM et Monaco…

  2. #102014 darkk 186 -

    Oui on espère tous qu’il joueront le jeu face à nos concurrents.

  3. #102001 Fab76 122 -

    j’espère qu’ils seront pro jusqu’au bout en battant Monaco et Marseille…. mais là c’est une autre histoire….

  4. #102000 Fab76 122 -

    Une catastrophe pour cette équipe de Angers…. mais il va falloir qu’ils se battent pour remonter le plus rapidement possible…

  5. #101970 lucky 56390 97 -

    ça craint pour eux quand même pour eux.

  6. #101967 darkk 186 -

    Oui triste record,ils peuvent le prendre.

  7. #101956 NicoLens 243 -

    J’espère qu’ils battront notre triste record.

  8. #101947 pugu2 20 -

    En voilà un challenge intéressant.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close