Kombouaré « Faire plier Saint-Etienne »

«On espère faire plier Saint-Etienne», a déclaré mercredi Antoine Kombouaré, à deux jours du déplacement de Lens au stade Geoffroy-Guichard, vendredi (20h30), en ouverture de la 24e journée de Ligue 1. «Un adversaire difficile et redoutable», selon l’entraîneur du RCL, dans un «stade mythique» pour Rudy Riou. «L’ambiance reste dans le Top 3 français. Ça n’effraie personne, même pas les jeunes, d’aller dans un stade et de se faire huer. Les supporters de Saint-Etienne sont à l’image des nôtres», a poursuivi le gardien lensois.

«Une carte à jouer»

Selon ce dernier, «les contenus de nos matches nous montrent que l’on a une carte à jouer. Ça nous permet d’être confiants», tout en étant «conscient des difficultés que l’on va rencontrer. Depuis le début de la saison, on est prêt à partir à la guerre avec ce groupe. C’est ce que l’on va faire.» «Je suis fier d’être entraîneur de cette équipe ! Elle me donne des raisons de croire au maintien», a assuré son coach.

«Touzghar sera dans le groupe»

Pour cette rencontre contre les Verts, il sera privé de Loïck Landre, Démé Ndiaye et Alharbi El Jadeyaoui. «Landre sera absent deux semaines et Ndiaye s’est fait opérer au niveau du pubis, a précisé Kombouaré. Yoann Touzghar était malade. Il a bien bossé cette semaine. Si tout se passe bien il sera dans le groupe.»

3 commentaires

  1. #74479 Illustration du profil de xav59 21

    Gérard, sur un match tout est possible

  2. #74472 Illustration du profil de gérard 28

    Et voilà à présent que A.K. fait de l’humour, lui qui n’arrive pas à gagner à domicile s’imagine l’emporter à St Etienne que seuls Toulouse et Paris ont réussi à faire plier par le plus petit des scores. Après chaque revers, Sainté s’est relevé et je pense qu’il en sera de même cette fois encore. Je serais le premier enthousiasmé si les prédictions du coach s’avéraient exactes mais jouer dans le chaudron n’est pas une sinécure pour l’avoir vécu autrefois du temps de sa splendeur alors que j’y résidais de façon transitoire à cette époque. Mais l’envie de gagner de l’entraîneur est réconfortante pour le moral des troupes qui en dépit des vents et marées ne baissent pas les bras, bien au contraire. En manque de réussite et maladroits dans la conclusion finale nous n’avons rien à envier aux autres équipes tout au moins celles classées dans le ventre mou du classement. Nous irons donc à Geoffroy GUICHARD en conquistador pour ne pas hériter de la lanterne rouge…avec TOUZGHAR en prime, élément déterminant du club en attaque (4 buts). LOL. Allez LENS.

    1. #74476 Illustration du profil de Malibu 207

      Excellent ton post.

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close