Kombouaré : « On est à un tournant ! »

Les buts marqués à Saint-Etienne (3-3)
« Après tous efforts faits contre Bastia et Reims, les joueurs ont été récompensés à Saint-Etienne. Ils ont marqué des buts dans le cours du jeu. C’est super intéressant. J’espère que ce sera un déclic et qu’ils poursuivront dans cet élan. »

Marquer sur coup de pied arrêté
« L’engagement, la volonté et la détermination que l’on met dans le duel permet de marquer un but. Il faut être capable de se mettre en mouvement, de prendre son élan et d’attaquer les trajectoires de balle. On n’a pas de spécialiste même si on a des joueurs qui ont de bons pieds comme Pierrick Valdivia, Wylan Cyprien, Benjamin Bourigeaud… Mais en match, c’est moins précis. Il faut persévérer ! »

La victoire
« Ce serait bien d’inaugurer l’année 2015 avec une victoire, enfin ! On a souvent le sentiment de faire des matchs nuls qui auraient pu basculer en victoire. Ce qui n’a pas été le cas. Le danger de ne pas gagner est de se prendre un gros coup sur la tête. Au-delà de la victoire qui nous amènerait les trois points, ce serait un énorme soulagement et une récompense de gagner.

Aujourd’hui dans la situation où l’on se trouve, prendre trois points contre un adversaire direct comme Evian TG samedi serait quelque chose d’énorme ! Ça nous permettrait de passer devant cette équipe et de prendre un ascendant psychologique sur nos adversaires. Ce serait un signe fort avant le difficile déplacement à Caen le week-end prochain. On est à un tournant ! On connait l’importance des deux prochains matchs. Il faut les jouer en étant détendu, bien dans sa tête et il faut avoir la bonne pression, celle qui galvanise, qui permet de mettre la maîtrise qu’il faut.

La victoire n’est que la conséquence de nos actes. Et pour gagner, il faut bien jouer, produire et ne pas refuser le jeu, être disponible, se montrer sur le terrain… »

Evian TG
« Cette équipe a les mêmes envies que les nôtres. C’est un adversaire direct avant tout. Elle est 18e au classement avec un point d’avance. Ce serait bien de lui passer devant. Le match aller (2-1) me reste au travers de la gorge. On l’avait mené de bout en bout et posé d’énormes problèmes aux Evianais. On a eu des occasions et Evian TG a marqué un but contre le cours du jeu. On a perdu là-bas plus que les trois points. Nos problèmes ont commencé à Evian. Mais depuis on a fait le deuil de cette défaite. »

Yoann Touzghar
« Tout se passe bien depuis son retour dans le groupe. Il travaille bien et fait les efforts à l’entraînement. Il a fait un match avec la CFA qui lui a fait beaucoup de bien pour sa remise à niveau physique. Son entrée à Saint-Etienne coïncide avec ses deux buts. C’est une très bonne chose ! On a besoin de tout le monde et il fait partie de l’effectif. Je suis très content pour lui. »

Jean-Philippe Gbamin
« Il a fait des matchs réguliers et a été très bon cette saison. Mais face à Saint-Etienne il était à la rue. A la première action contre Ricky Van Wolfswinkel, il s’est fait mal et a traîné ça pendant tout le match. Il a dû rester au soin jusque mercredi. »

1 commentaire

  1. Illustration du profil de
    gérard

    Bien sûr une victoire contre Evian nous mettrait à 25 points et offrirait des garanties positives pour l’avenir du RC Lens car en envisageant que les clubs en difficultés pourraient y laisser des plumes, ce serait déjà une bouffée d’air frais en attendant la suite ! Sachant que Metz reçoit Guingamp et qu’il vient d’être sorti par Brest en coupe de France, il aura le moral dans les chaussettes n’ayant plus gagné depuis Novembre devant des bretons dans le ventre mou du classement, mais fringants en ce moment. Avec les trois points demain on pourrait sortir de la zone de relégation, provisoirement peut-être, ce qui redonnerait espoir. Quand on sait que Toulouse n’est pas au mieux non plus et que ses supporters y croient de moins en moins, la réception de Rennes ne sera pas une partie de plaisir. Restons dans ce cadre là pour l’instant, n’allons pas plus haut, mais Lorient, Caen et Bastia ne serait qu’à deux points en cas de défaite. Rappelons leurs adversaires ce week-end ( LYON, PSG, NANTES ). Une belle opportunité pour nous à condition de battre les Savoyards qui sont tenaces et s’accrochent aussi désespérément. Malgré tout il y aura encore d’autres tournants et la lutte sera obligatoire jusqu’à la dernière journée pour trois clubs malheureusement…Et nous préfèrerions l’éviter ?

Les commentaires sont fermés.