Kombouaré : « En train de construire »

Interrogé par le site officiel du RC Lens à la veille du match face à Créteil, l’entraineur lensois Antoine Kombouaré a évoqué la petite forme de son équipe :

« On est en train de construire les bases de notre jeu avec une équipe capable de répondre défensivement et de concéder peu de situations. Il faut continuer à travailler dans ce sens pour être très solide. Si on veut faire un bon championnat, avec les résultats qu’il faut, il faudra être hermétique. La meilleure façon de gagner, c’est d’abord d’être solide. Il suffit d’un bon déclic pour résoudre en partie nos soucis offensifs. C’est un chantier qui va demander du temps. On continue de progresser dans cette phase de préparation. C’est bien mais il faut faire plus ! Il faudra un mois, un mois et demi pour avoir une idée de la valeur du groupe et du travail que les joueurs ont pu accomplir en août. Mais on joue une compétition et il faut des résultats ! »

3 commentaires

  1. Illustration du profil de
    yatshuk

    Et bien, c’est vraiment bizarre, mais j’ai une énorme impression que le bon déclic va se produire ce soir, notamment avec un vrai bon match de Chavarria.

  2. Illustration du profil de
    pat.60

    Voilà un beau chantier qui attend notre contremaître lol Si je ne m’inquiète pas outre mesure en ce qui concerne notre défense et notre milieu ( quoi que !), y a du taff au niveau de l’attaque hé oui , parce que c’est la que ça pêche , pour l’instant , nos attaquants ne sont pas très brillants c’est le moins que l’on puisse dire, on voudrait voir quand même des buts, synonymes de victoire , mais quand on voit des loulous se marcher sur les pieds en permanence , foirer des corners , des tirs ou des CA tout ça parce qu’on n’arrive pas à lever la balle, au bout d’un moment ça gonfle , plein d’efforts pour des clopinettes ça ne rapporte pas un radis , alors vite , le temps presse ..

    1. Illustration du profil de
      lartésien

      Le problème n’est pas que en attaque, mais aussi au milieu. Contre le Red, Beka n’a presque pas eu de ballons, trop peu pour espérer quelque chose. Contre Ajaccio on a commencé à jouer vers l’avant une fois l’adversaire réduit à 10, mais c’était approximatif, les ballons n’étaient pas précis, et devant Naniz n’a pas du tout un tempérament de buteur, devant le but il est tout sauf dangereux. Son seul intérêt ça sera de récupérer les ballons balancés vers l’avant et d’essayer de trouver Beka, ou un autre, mais ça, ça demande des automatismes et du travail.

      Autre problème au milieu, si les récupérateurs ne font pas leur boulot, nos défenseurs seront sur les rotules avant la trêve… et là on sera mal.

Les commentaires sont fermés.