JGW craint un « impact négatif »

Interrogé par La Voix du Nord, l’entraineur lensois Jean Guy Wallemme admet que le score du match de ce soir pourrait avoir un effet sur le moral de ses troupes :

« Si tu en prends quatre ce soir face à l’OM, cela pourrait avoir un impact négatif. Après, si on en met quatre, cela pourra aussi avoir un impact négatif ! Il faut toujours bien analyser le contenu. On l’a vu dans notre résultat nul concédé face à Lyon »

3 commentaires

  1. Illustration du profil de
    davechti35

    C’est notre probleme en france.
    Moi quand je rentre sur un terrain(et pourtant je suis tres calme),c’est pour le gagner, amical ou pas.
    Tu rentres sur le terrain pour partir avec la victoire ou tu ne rentres pas.
    et en france ,ecoutez les interviews des coachs de ligue1(en ligue 2 ,il y en a moins,pourquoi???????) on veut prendre un point,on va essayer de jouer le nul,on les attendu dans notre camp(en fait dans ce cas ,cette equipe doit environ passer la moitie du terrain 2 fois ,sans compter les engagements a chaque fois qu’elle prend un but !!!!!!!)
    Lyon a eu la mentalite de la gagne durant 3 ans et ce sont ses meilleures saisons.
    Les clubs anglais rentrent sur un terrain pour gagner ,des fois ca marche des fois non mais au moins les 2 equipes qui se rencontrent jouer vers l’avant.
    Tu prends 2 equipes identiques:memes joueurs, meme preparateur, tout pareil mais avec un coach de ligue 1 et une de Premiere ligue ,le resultat est pour l’anglais sur a 200 /100. voila c’est tout.

  2. Illustration du profil de
    tomason59

    moué une victoire ne serai a forcement negatif
    et une defaite nn plu ce kil fo ces faire un bon match c tt apres kon gagne ou kon perd cela reste un match amical

Les commentaires sont fermés.