Gastien « Lens est le favori en Ligue2 ! »

Suite de nos entretiens exclusifs avec les coachs de Ligue 2. Aujourd’hui, c’est Pascal Gastien qui nous présente ses Chamois Niortais, à quelques jours du match contre Lens.

RCLensois : Pouvez-vous nous décrire votre équipe en quelques mots ?

Pascal Gastien : Tout le monde s’accorde à dire que nous sommes une équipe joueuse. Je pense que c’est le cas, quel que soit l’adversaire, en pratiquant un jeu au sol, privilégiant les passes courtes. C’est une conviction que je transmets depuis mes débuts en CFA 2. Mais, si notre contenu est assez intéressant, nous manquons encore d’efficacité.

Pour quelles raisons ?

Devant le but, en premier lieu. Notre meilleur buteur est à 3 buts. Et puis, il y a une certaine forme de naïveté du fait de notre faible expérience de la Ligue 2, qui peut expliquer ce manque d’efficacité dans les zones décisives du terrain.

Cela ne vous empêche pas d’être invaincus à domicile (3 victoires, 4 nuls). Vous abordez ce match en pleine confiance ?

Non. On ne peut pas être trop confiant en jouant Lens, ce serait une grosse erreur. Simplement, ce bon début de saison à domicile nous permet d’être au-dessus de la zone de relégation, même s’il faudra se battre jusqu’au bout car, plus la saison avance, plus le championnat se nivelle.

L’équipe lensoise sera tout de même diminuée lundi. Vous avez un coup à jouer ?

Ils ont quand même un gros effectif, les absences seront compensées par de très bons joueurs. Ce match sera extrêmement difficile. Lens est le favori du championnat. Peut-être pas autant que Monaco l’année dernière, mais ils me paraissent légèrement au-dessus du groupe d’une dizaine d’équipes qui se battra pour la montée.

Concernant votre effectif, vous avez encore des absences à déplorer en défense ?

C’est notre principal problème, nous n’arrivons pas à jouer 2 matchs de suite avec la même défense. Tristan Lahaye sera vraisemblablement suspendu (le club espère que la commission de discipline réunie ce soir annule le carton rouge reçu à Dijon), Frédéric Bong et Eric Chelle sont blessés.

Cela fait cinq ans que vous êtes à la tête de l’équipe première, vous considérez-vous comme un privilégié ?

Privilégié…sûrement, par rapport à certains collègues de profession. Après, il faut relativiser, j’ai démarré avec l’équipe en CFA, je suis donc un tout jeune entraîneur dans le monde professionnel.

Jouer Lens, pour vous, vos joueurs, ça doit être quelque chose de fort ?

Bien sûr, même si dans la préparation, la différence ne se fait pour le moment pas sentir. Mais la semaine va être longue…c’est notre premier match télévisé le lundi depuis 6 ans ! Il va falloir gérer cette attente, nous n’avons pas l’habitude.

Enfin, si vous pouviez choisir un joueur de l’effectif lensois, lequel prendriez-vous ?

(Rires)… Mon effectif me plaît ! Il tient la route, j’ai des super mecs que je n’échangerai pas aujourd’hui ! Mais bon, à Lens tout le monde pourrait nous renforcer : un leader comme Yahia c’est super important.

Tous propos recueillis par Philippe Dard

11 commentaires

  1. Illustration du profil de
    Philippe Dard

    @ANTOINE62

    Je te réécris mes 2 questions à la suite desquelles il parle de Lens comme un favori : « Vous abordez ce match en pleine confiance ? » et « L’équipe lensoise sera tout de même diminuée lundi. Vous avez un coup à jouer ? »

    C’est orienté ça ! Si j’avais cherché à lui faire dire que Lens est un grand club, je m’y serais sans doute pris autrement ! Jamais je n’évoque le passé, et quand c’est le Racing c’est justement d’un point de vue plus original en lui demandant quel joueur lui plaît le plus par exemple…

    Le but de ces entretiens est de nous donner le point de vue de gens extrêmement intéressants que sont les coachs, ton commentaire est décevant car il ne donne pas l’impression que tu aies justement lu avec intérêt cet entretien.

    1. Illustration du profil de
      ANTOINE62

      Hé bien vous aurez obtenu les réponses attendues après la question « jouer Lens pour vous ça doit être quelque chose de fort ». Et même le titre de votre article n’a pas été choisi par hasard!

      Pour le reste je ne suis pas « pessimiste » comme le disent certain. Je suis enchanté par le début de saison de notre équipe! Mais si, ce qui reste probable, nous finissons la saison au pied du podium… Quelle déception, une nouvelle fois ! C’est pourquoi je préfère apprécier mon équipe dans le présent immédiat, « match après match », plutôt que de le bercer d’illusions a l’évocation de notre passé glorieux ou de notre avenir prometteur (« le retour du grand racing », etc). Et je pense que les médias, qui influencent en grande partie l’esprit des gens, devrait aussi adopter cette attitude d’humilité prudente. Pour le bien du club

  2. Illustration du profil de
    Fanfan

    « un climat délétère au sein de l’équipe et du club, qui nuit à se reconstruction. Nous sommes un club moyen de L2, qui a cette années quelques ambitions, mais rien de plus !  »

    Antoine 62, c’est quoi cette analyse? Au tiers du championnat, ou quasi, être sur le podium n’est pas une bonne chose? Le club n’est pas entrain de se reconstruire sereinement?
    Cite nous alors les bons clubs de L2, on verra à quelle place ils vont finir cette saison.
    Et ne pas s’enthousiasmer, ne pas profiter des bons moments au risque d’être déçu ensuite?

    C’est quoi cette conception tristounette de la vie?

  3. Illustration du profil de
    Fanfan

    Je ne savais pas que Chelle était parti chez eux, je pensais qu’il voulait finir sa carrière chez lui, dans le sud…

  4. Illustration du profil de
    pugu

    Ce mec est un bonne entraineur car avec peut de moyen , il arrive a faire pas mal.

  5. Illustration du profil de
    ANTOINE62

    Un énième article d’auto-sucage. Si Lens est un « grand club » pas besoin de le faire dire a tout le monde, et de faire naître ainsi ches les supprters sang et or un sentiment de fierté désormais illusoire au vu de la réalité.

    1. Illustration du profil de
      Philippe Dard

      Cher Antoine,
      Pour « s’auto-sucer » comme tu le dis si bien, il faut le faire soi-même. En l’occurence ici, c’est une interview, un entraîneur qui répond à des questions.
      J’attends donc avec impatience tes suggestions de questions « neutres » puisqu’ici tu en vois des orientées…au moins tu as de l’imagination, à défaut de dire la vérité.

    2. Illustration du profil de
      ANTOINE62

      Les questions orientent les réponses. Vous faites dire à Gastien ce que vous voulez entendre. Et ce phénomène se reproduit à chaque interview, que ce soit de votre part ou de celle d’autres médias: « qu’avez-vous pensé du public? » « Qu’est ce que ça fait de jouer à Bollaert, contre un un grand club comme Lens? »

      Si je dis cela, c’est parce que ces propos récurrents empêchent selon moi le Racing, dans une situation moribonde, de se reconstruire sereinement. On le sait que Lens est un grand club et qu’il a un public extraordinaire ! Pas besoin de le dire toutes les semaines ! Cela entretient une illusion chez les supporters, qui créent forcément des déceptions dès que l’équipe déraille sur le terrain et instaure donc un climat délétère au sein de l’équipe et du club, qui nuit à se reconstruction. Nous sommes un club moyen de L2, qui a cette années quelques ambitions, mais rien de plus !

      N’attendons rien de notre équipe, ne nous gargarisons pas de notre passé, telle est selon moi la meilleure façon de profiter de notre récente embellie et d’anticiper au mieux les éventuelles défaillances en cours de saison.

    3. Illustration du profil de
      snakesice

      « N’attendons rien de notre équipe, ne nous gargarisons pas de notre passé, telle est selon moi la meilleure façon de profiter de notre récente embellie et d’anticiper au mieux les éventuelles défaillances en cours de saison. »

      incroyable quand meme la façon dont tu est defaitiste

  6. Illustration du profil de
    Mario80500

    Je pense il faudras s’en mefier car si ils joue au sol et dans pas les air la defence aura quelque probleme sans la tete de Yahia ^^

Les commentaires sont fermés.