Clermont Foot-RC Lens : Score final (2-2)

Si Lens et Clermont pourront avoir des regrets à l’issue de ce nul (2-2) survenu après un match de bonne facture, ce sont les Sang et Or qui peuvent le plus s’en vouloir. Alors qu’ils ont mené au score, évolué en supériorité numérique près d’une demi-heure et bénéficié d’un penalty, les Lensois n’ont su gagner au stade Gabriel-Montpied.

Pourtant, les Nordistes ont pris les devants juste après la demi-heure de jeu sur une belle reprise de la tête d’Olsen (33e). Mais Clermont a égalisé au retour des vestiaires sur une frappe puissante de Boulaya (47e), puis le match s’est emballé à partir de l’heure de jeu. Lens a eu une occasion en or de reprendre l’avantage sur un penalty (voir « le tournant » ci-dessous), mais Chavarria a vu son tir repoussé par Caillard (62e). Dans la foulée, Clermont a retourné la situation en marquant par Reale (65e).

Réduit à dix en toute fin de rencontre pour un carton rouge sévère infligé à Landre, Lens avait toutefois su reprendre ses esprits pour recoller au score. Alors qu’un tir d’Autret venait d’heurter la barre transversale, Ndiaye a bien suivi et trompé Caillard (78e). Au classement, ce nul n’arrange aucune des deux formations. Si Clermont reste sur 5 matches sans défaite, il rate l’occasion de se rapprocher du podium au terme de cette 12e journée. Lens, pour sa part, a manqué l’opportunité de se donner une bonne bouffée d’air.

5 commentaires

  1. Illustration du profil de
    JULIEN

    une chose m’interpelle : quand Lens gagne , les joueurs sont limite des dieux . Et quand Lens perd, le pessimisme grandit….
    je remarque souvent ce genre de comportement assez régulièrement ici….. mais bon peut être que faire la girouette fait partie du jeu….
    Toujours est -il, et d’un point de vue tout à fait extérieur, qu’il y a eu je pense une trop grande lessive à l’intersaison en modifiant totalement l’équipe avec des joueurs nouveaux…C’est à double tranchant et il est clair qu’au vue de ce début de saison la mayonnaise n’a absolument pas prise…mais cela n’explique pas tout bien évidemment…. Nous avons au sein de cet effectif un manque de talent évident avec des joueurs qui osent avoir des salaires mirobolants et se comporter par la même occasion comme des chèvres sur un terrain…j’estime simplement que ces joueurs ne méritent admiration quand on les voit bouger sur un terrain à se regarder le nombril ou penser à soigner sa coupe de cheveux à la Paul Pokba… aucune souffrance, aucun sacrifice pour l’autre, aucune envie de se faire mal. Voilà comment les joueurs de foot représentent l’image du sport.
    Alors messieurs les chèvres de CHAVARIA, Valdivia, cyprien, bekamenga, DELLE, IKOKO,LANDRE et j’en passe…. regardez vous dans une glasse !!!!
    un seul joueur fait l’affaire dans cette pauvre équipe : c’est AUTRET !! et heureusement qu’il est là !!!!!!

  2. Illustration du profil de
    une2mai2

    Il va falloir se battre jusqu’au bout pour ne pas descendre en national ou changer d’entraîneur car c’est bien lui qui a choisi les recrues non?

  3. Illustration du profil de
    Billstardux

    Ben ben ben…
    AK a raison, le groupe manque de caractère et de talent…
    En plus, il a un entraineur qui fait souvent les mauvais choix (gestion de NDAW, BOURIGEAUD, OLSEN)
    avec NDAW en CFA, on aurait quelques points de plus et certainement moins de doute dans les esprits.
    Un match de plus où DELLE n’est pas décisif.
    OLSEN, CYPRIEN, VALDIVIA ont fait du bien.
    BOURIGEAUD est meilleur quand il rentre en cours de match.
    CHAVARRIA doit faire banquette et laisser sa place à NDIAYE.

    Mais très souvent en 2ème période, les joueurs lensois étaient à l’arrêt, aucun mouvement…donc la supériorité numérique ne s’est JAMAIS ressentie… Bref, on était très mauvais avec NDAW, là il y a du mieux, on est juste mauvais sans lui.

  4. Illustration du profil de
    francois972 RCL

    Après avoir fait 13 essaies sans compter les matchs amicaux. La question est : faut il penser a vouloir changer de coach ?. En plus cerise sur le gâteau afin de vouloir enfoncer l’épingle le bourreau Mammadov arrive pour l’inauguration. Lol

  5. Illustration du profil de
    Fanfan

    La saison va être longue, très longue…

Les commentaires sont fermés.