Boulenger : « Montrer un beau visage »

La défaite contre Evian TG

« Sur cette rencontre, on a manqué d’agressivité. Cette semaine, on a notamment travaillé les duels et l’engagement physique. Contre Caen, on s’attend à un combat donc il faudra répondre présent au niveau physique. Il faudra également continuer à jouer au ballon car il n’y a que de cette façon qu’on pourra prendre des points. »

Se réfugier dans le travail

« On n’est pas des machines. Dans une saison, il y a toujours des moments plus compliqués. On ne doit surtout pas douter. Le plus important est de continuer à bien travailler comme on l’a fait cette semaine pour pouvoir relever la tête. Je suis certain que l’on va montrer un beau visage samedi soir à Caen ! »

Un groupe jeune qui progresse

« Le groupe est en pleine progression. Les jeunes apprennent des plus anciens et le groupe vit très bien. Il y a beaucoup de respect entre les joueurs. La Ligue 1, c’était tout nouveau pour pas mal de joueurs en début de saison. On a dû s’adapter très rapidement. On commet encore quelques erreurs qui nous coutent beaucoup de points. A nous d’être vigilant, concentré et assez agressif afin de ne pas reproduire les mêmes bêtises lors des prochaines rencontres. »

Jouer sans pression

« Je ne pense pas que l’on se mette de pression. C’est certain que l’on est un peu décroché dans la course au maintien mais Il faut jouer les matchs comme ils viennent et en profiter pour continuer à progresser à ce niveau. »

Caen, une équipe en pleine réussite

« Je ne pense pas que les Caennais soient beaucoup plus armés que nous. Ils ont juste réussi à trouver le déclic qui leur permet de prendre des points. Lors du dernier match, ils ont arraché le match nul à Paris dans le temps additionnel. Cela prouve qu’ils sont en pleine confiance et qu’ils sont présents mentalement. »

Une défense affaiblie

« C’est vrai qu’avec les suspensions et les blessures, la défense est particulièrement touchée ces derniers temps. Maintenant, on travaille quotidiennement pour trouver les bons automatismes. On commence tous à bien se connaître. Personnellement, j’ai déjà joué plusieurs matchs avec Ahmed Kantari. Il n’y aura donc pas de soucis pour moi d’être à cent pour cent samedi. »

La cheville va mieux…

« Je m’étais blessé à l’échauffement contre Saint-Etienne. Pendant le match, je n’avais pas ressenti trop de douleurs. Par contre, la cheville avait bien gonflé le lendemain de la rencontre. J’ai pu bénéficier d’une semaine de repos pour bien me soigner. Aujourd’hui, je me suis remis et je suis prêt pour jouer ce samedi à Caen. »

Un bonheur de pouvoir jouer en Ligue 1

« Avant que mon contrat soit homologué, j’évitais de penser à tout ça et je préférais travailler en attendant que tout rentre dans l’ordre. Maintenant, Je suis très content d’avoir pu signer mon contrat. J’ai la chance de pouvoir jouer en Ligue 1, au plus haut niveau. J’espère encore jouer pour faire mes preuves et progresser à ce niveau. »