Sibierski et Sikora évoquent Mugrabi

Interrogé par le site officiel, le directeur sportif Antoine Sibierski et l’entraineur Eric Sikora se sont exprimés sur l’apport de Firas Mugrabi, officiellement présenté ce jeudi :

Antoine Sibierski : « Physiquement, il n’est pas encore à cent pour cent. Il y a eu le fait de venir ici, d’essayer d’homologuer son contrat. Ensuite, étant de nationalité israélienne, il y avait un visa à récupérer. Donc, c’est vrai que l’on pouvait s’étonner de ne pas le voir plus rapidement sur le terrain d’entraînement ou dans le groupe du coach pour les matchs mais c’était parce qu’il fallait faire les allers-retours entre la France et Israël pour régler les problèmes administratifs. Là, il est rentré une fois pour toute, samedi dernier, avec le visa. Aujourd’hui, il n’est donc pas à cent pour cent puisque sa préparation a été tronquée, mais il est bien. Il est dans le jeu avec le groupe. Il a de bonnes sensations. Il vit bien le fait d’être à la Gaillette. Il est heureux d’être là. Il a la volonté d’apprendre rapidement le français… Il a une réelle volonté de vite s’adapter pour se fondre dans le moule et aller de l’avant avec l’équipe. C’est quelqu’un qui se sent investi, concerné au niveau de l’état d’esprit. Maintenant, vous savez comme moi que cela n’est pas tout. Sur le terrain, il a besoin de retrouver de bonnes sensations, et il ne les retrouvera que s’il est au top. Petit à petit, Siko y travaille avec tout son staff. En tous cas, au niveau de l’état d’esprit, nous sommes en parfaite harmonie. On sait où l’on va. Lui est impatient. Quand il voit Bollaert, quand il voit l’équipe jouer, il n’a qu’une envie, c’est d’être sur le terrain !  »

Eric Sikora : « Je pense qu’il n’est pas encore prêt physiquement. En plus, il a connu quelques pépins physiques : une petite blessure au genou qui l’a tenu éloigné des terrains un bon bout de temps. Là, il a travaillé. La semaine dernière, il était reparti chez lui. On lui avait donné un planning d’entraînement qu’il a suivi… Je pense qu’il va nous apporter son envie, sa détermination. Sur le terrain, c’est quelqu’un qui a envie d’apprendre très vite, et de de montrer ce qu’il est capable de faire. Comme les autres, il est susceptible d’être dans la liste pour Auxerre. Après, on fera des choix mais, quoi qu’il arrive, ce week-end, il sera sur un terrain… Il peut jouer derrière l’attaquant et sur le côté. C’est quelqu’un qui se déplace bien. Il sent le jeu et offre des solutions aux partenaires. Il va vers l’avant et se projette vite. Il peut être un joueur intéressant à différents postes sur le terrain. Mais je pense que sa véritable place est plutôt derrière l’attaquant.  »

2 commentaires

  1. #48169 Illustration du profil de mimi62131 30

    plumain a droite

  2. #48080 Illustration du profil de philille 7

    c’est marrant que SIKORA veuille le positionner en 10, derrière l’attaquant
    ça veut dire qu’il faudra trouver quelqu’un d’autre à droite et à part DEMONT (ic) il n’y a pas grand monde à droite…

Les commentaires sont fermés.

New Report

Close