Réunion avec les supporters

Avant de débuter la séance de questions réponses, Gervais Martel a tenu à préciser d’emblée certains sujets. Voici quelques extraits de ce préambule :

« Il s’est passé tellement de choses depuis la défaite de Troyes. Je crois que le responsable c’est moi, et j’en assume l’entière responsabilité. Sur un certain nombre de recrutements, pas tous, nous avons fait fausse route. On s’est parfois retrouver à 2 ou 3 joueurs sur des mêmes postes. Avec le recul, il est facile de penser que le recrutement n’était pas bon. Mais sur le moment, lorsque vous êtes face à Guy Roux, avec son expérience et son passé dans le football, c’est beaucoup moins facile. »

« Il n’y aura pas de révolution. Il y a beaucoup de choses qui tournent bien. Mais certains services seront modifiés ou supprimés. Au niveau de la direction, cela signifie aussi plus de clarté. On s’y attèle. Ces décisions ne sont pas simples, mais chaque décision sera pesée et réfléchie… […] Jean-Guy Wallemme est resté accro au RC Lens à 300%, bosseur et extrêmement motivé et accrocheur. Quant à Christophe Delmotte, je pense que c’est un équilibre nécessaire. Lorsque Jean-Guy Wallemme me dit qu’il n’a pas besoin que les gens soient derrière lui mais à ses côtés, il me semble que c’est très juste et très bon signe. On pourra toujours discourir sur le choix de ce staff, mais je suis persuadé d’avoir fait le bon. Aujourd’hui, il faut des gens qui ont la foi et l’envie et beaucoup de détermination, car la prochaine saison sera loin d’être simple. »

« Certains joueurs vont accepter une baisse de salaire. Quant à d’autres qui n’ont pas le salaire adéquat pour jouer en L2, ils seront sur le marché. Mais sachez, qu’à ce jour, aucun joueur n’est encore vendu. Aucun joueur n’est encore parti. Par obligation, les joueurs qui resteront devront faire des efforts draconiens sur leur salaire. Au sujet de l’équipe, beaucoup de joueurs souhaitent nous rejoindre et tenter le challenge RC Lens. On a ciblé une cinquantaine de joueurs, et on essaye maintenant d’envisager la complémentarité du collectif. […] La saison prochaine sera une vraie opportunité (4 ou 5 jeunes auront cette opportunité).»

« Je vais concentrer ma folle énergie sur le club. J’ai été pénalisé par des problèmes de santé et des problèmes périphériques. Tout le monde a des problèmes, mais cette année, me concernant, a été particulièrement chargée. Je ne suis pas un perdant. J’ai besoin de vous, et je me battrai jusqu’au bout.[…] Aujourd’hui, je saurai me montrer digne de mes responsabilités, et je ferai face même si je dois me retrouver seul dans cette bataille. »

Les jeunes

« On n’a pas été bons. Je suis le premier à le déplorer. Pensez-vous que j’ai uniquement mis de l’argent pour la formation pour que le ministre vienne couper le cordon d’inauguration ? Non ! Si je pouvais compter sur cinq jeunes pour jouer en équipe première, j’aurais signé des deux mains tout de suite. Ça n’a pas été encore le cas. Mais avec l’arrivée de Daniel et ce que je vois aujourd’hui, je suis plutôt optimiste. Il est déjà clair que cinq jeunes vont intégrer l’entraînement des pros dès la reprise. »

Sponsor maillot

« On a signé cinq sponsors maillot pour l’année prochaine. L’année dernière nous avions deux sponsors. Ces deux sponsors ont resigné. Trois viennent se rajouter sur le maillot et sur le short. C’est le signe que votre club, notre club, a encore un fort pouvoir de notoriété. Pour l’anecdote, j’ai reçu l’appel d’un grand patron d’entreprise qui m’a laissé un message pour s’engager cinq ans à nos côtés. J’ai d’abord cru à un canulard, mais il s’avère que tout est vrai, et qu’il s’agit d’une très grosse entreprise. »

L’homme fort

« Oui, Jean-guy Wallemme aura les pleins pouvoirs. Sur le recrutement notamment, c’est bien lui qui aura le dernier mot. Je vous confirme que c’est bien lui qui fera la composition de son équipe. »

Le nouveau stade

« Oui, les travaux du stade restent d’actualité, mais vont certainement être repoussés. Comment voulez-vous que dans la situation qui est la nôtre, nous continuions à poursuivre les démarches et notamment le dépôt de permis de construire. Mais je suis convaincu qu’il faut la rénovation de Bollaert. C’est un enjeu très important pour le club ; Nous ne pouvons pas rester sur le bas côté de la route. »

Diffusion TV

« Ce que j’ai lu n’est pas tout à fait exact. On sera diffusé quatre fois à Bollaert lors des matches aller. On jouera donc huit fois le vendredi et quatre fois le lundi. Je ne connais pas encore le programme exact que je vous communiquerai dès que possible. »

Partenaires particuliers

« Cela parait paradoxal. C’est une histoire de fous mais j’ai l’impression d’avoir l’accompagnement de plus de partenaires que les années passées. Je ne suis pas trop inquiet de ce côté-là. Certains partiront certainement, c’est logique. Mais j’ai bien l’impression qu’une grande majorité va quand même nous suivre. J’ai l’impression que nous tiendrons notre budget. »

Sportfive

« Contrairement à ce qui a été écrit dans la presse, rien n’a encore été signé avec ce partenaire. C’est une entreprise qui est une filiale de Lagardère. Mais c’est une entreprise capable de nous accompagner sur un certains nombre de points. Pour autant, contrairement aussi à ce que j’ai lu, l’équipe en place est très performante. Mais aujourd’hui, si l’on parle d’un rapprochement avec Sportfive, c’est que chacun peut y trouver un avantage. Cela nous permettra d’avoir un développement très intéressant pour le club. »

Envahissement de pelouse

« C’était une grosse déception. Ce qui n’excuse pas ce qui s’est passé. D’autant que nous allons être pénalisés pour l’envahissement de pelouse, les fumigènes et le reste. Je trouve cela dommageable et scandaleux que cela ce soit passé. Je n’excuse rien, mais pour autant, je comprends le désarroi de ces supporters. Si il y a des sanctions prises par les pouvoirs publics, ce sera une autre démarche. Mais il n’y aura pas d’initiative "RC Lens & Gervais Martel" à ce sujet. Pour autant, c’est tout le club qui sera pénalisé pour cela. C’est idiot ! C’est autant d’argent qui nous manquera à l’arrivée pour la saison prochaine, et c’est bien dommage. Lorsqu’on voit, en dépit de la situation, que l’on est capable de se parler dans cette salle, je pense qu’on est en mesure s’exprimer différemment que de cette manière là. »

Source : rclens.fr
rclensois 5

1 commentaire

  1. Illustration du profil de
    Fran

    Une bonne réunion! C était important de mettre les choses aux points, et de rétablir la proximité avec les supporters

Les commentaires sont fermés.