Martel « C’était impératif de gagner »

Après la victoire des lensois contre Brest (2-0) pour le dernier match de cette année 2008, voici la réaction du président lensois Gervais Martel receuillie par rclens.fr :

« Aujourd’hui, c’était impératif de gagner ! Nous devions au moins cela au club et à nos supporters. Nous avons été menacés en deuxième période. 37 points, ce n’est pas rien. Mais la route est longue. Pour le moment, nous sommes six à être potentiellement capable de remonter en Ligue 1. »

rclensois 5

2 commentaires

  1. Illustration du profil de
    lensoisd

    Si Boulogne et Strasbourg font match nuls et qu’après on va gagner à Boulogne, ca nous fera quand même 7 points d’avance !

  2. Illustration du profil de
    Guillaume

    6 c’est encore trop nous ne sommes pas à l’abri…
    De plus dans les confrontations face à des adversaires directs nous aurions du faire le trou… hélas défaite contre Tours, Metz, Montpellier et match nul contre Strasbourg…

Les commentaires sont fermés.