Lens 0 – 0 Auxerre : En attendant Dijon

Pour sa première à Bollaert en tant qu’entraîneur des Sang et Or, Jean-Guy Wallemme avait, pour débuter la rencontre, sélectionné sa arrière-garde la plus attendue avec Laurenti et Ramos sur les flancs, et le duo Sartre – Chelle, le capitaine, au centre, tous chargés de défendre un but gardé par un Runje dont le public n’avait pas manqué de fêter le retour. A la récupération, on retrouvait Mangane tandis que Doumeng et Milovanovic animaient le jeu offensif. En pointe, Boukari étaient assisté, sur leur aile respective, par Demont et Roudet.

Malgré la belle ambiance de Bollaert, les deux équipes peinaient à donner du rythme à une première mi-temps où les deux portiers n’étaient que fort peu mis à contribution. Quelques frappes, le plus souvent hors-cadre, et quelques mouvements offensifs aisément étouffés par les défenses, jalonnaient une première période où le Racing se contentait d’assurer territorialement sa légère domination sur le jeu.

A la reprise, c’est un coup du sort qui manquait de faire basculer la rencontre du côté bourguignon : un mauvais rebond sur un coup-franc lointain de Mignot voyait Runje renvoyer le ballon avec le visage (48e). A l’heure de jeu, le coach lensois décidait de faire rentrer Monnet-Paquet, Cléo, Hermach et Vignal en lieu et place de Boukari, Roudet, Mangane et Chelle, ce qui avait pour effet une brusque montée de pression dans le camp auxerrois. Malheureusement, Coulibaly et ses équipiers parvenaient à endiguer des offensives lensoises qui, si elles ne manquaient pas de percussion, péchaient encore dans la finition. Les sorties de Ramos et Demont pour Camille et Fofana n’y changeaient rien.

Au final, avec ce match nul et vierge face à une solide équipe de L1, le Racing pouvait être rassuré quant à ses qualités défensives, et même nourrir, au vu de la seconde période, des espoirs sur le plan de l’animation du jeu. Il reste néanmoins à résoudre un problème flagrant de réalisme et de présence devant le but adverse. Et une solution extérieure ne semble pas encore à l’ordre du jour alors que le coup d’envoi de la saison de Ligue 2 sera donné vendredi prochain…

Source : rclens.fr
rclensois 5