Le point à huit journées de la fin

Le cap de la 30ème journée est dépassé, le sprint final s’annonce dans la course à la montée. Si la Ligue 1 n’a jamais été passionnante, la Ligue 2 ne l’est pas moins non plus. En effet, seulement cinq points séparent le premier Strasbourg du quatrième Montpellier qui affrontera Lens dans quinze jours. Autant dire qu’aucune équipe n’est encore certaine d’assurer sa montée à l’échelon supérieur, et ce à seulement huit journées de la fin. Nous vous proposons d’analyser le calendrier des principaux prétendants à la montée (Strasbourg, Metz, Lens et Montpellier) ainsi que les chances de chacun de finir dans le trio de tête :

Lens

Calendrier dans l’ordre : Strasbourg (Domicile, 1er), Montpellier (extérieur, 4ème),  Bastia (Domicile, 11ème), Sedan (Extérieur, 9ème), Reims (Domicile, 19ème), Brest (Extérieur, 17ème) Boulogne (Domicile, 5ème), Dijon (Extérieur, 10ème)

Le pourcentage de chance de Lens s’élèverait à 70%. Même si les Sang et Or ont le niveau pour se maintenir, ils affronteront trois équipes du top 6, trois matchs qui seront très décisifs dans la course à la montée des Sang et Or.

Montpellier

Calendrier dans l’ordre : Nîmes (Extérieur, 20ème), Lens (Domicile, 3ème), Troyes (Extérieur, 16ème), Angers (Domicile, 6ème) Guingamp (Extérieur, 12ème) Ajaccio (Domicile, 13ème), Tours (Extérieur, 7ème), Strasbourg (Domicile, 1er)

Le pourcentage de chance de Montpellier s’élèverait à 55%. Bien que lâché par le trio de tête, les montpelliérains  restent à l’affut et pourraient très vite se montrer dangereux. Avec un calendrier mitigé, les héraultais pourraient avoir le chaud autant que le froid.

Strasbourg

Calendrier dans l’ordre : Lens (Extérieur, 3ème), Tours (Extérieur, 7ème), Metz (Domicile, 2ème), Guingamp (Extérieur, 12ème), Amiens (Domicile, 16ème), Boulogne (Extérieur, 5ème), Reims (Domicile, 19ème), Montpellier (Extérieur, 4ème)

Le pourcentage de chance de Strasbourg s’élèverait à 65%. Pas vraiment gâté par son calendrier non plus, les alsaciens affronteront la plupart de ses gros matchs à l’extérieur. Auteurs du pire comme du meilleur, ne pas voir les Strasbourgeois monter en Ligue 1 serait quand même très surprenant.

Metz

Calendrier dans l’ordre : Vannes(Extérieur, 8ème), Clermont (Domicile, 14ème), Strasbourg (Extérieur, 1er), Nîmes (Domicile, 20ème), Angers (Extérieur, 6ème), Troyes (Domicile, 16ème), Ajaccio (Extérieur, 13ème), Guingamp (Domicile, 12ème)

Le pourcentage de chance de Metz s’élèverait à 75%. Avec seulement deux équipes du top 6 à affronter en huit matchs, les messins ne devraient pas trop se plaindre de leur calendrier. Ils ont à l’heure actuelle le plus de chance de finir sur le podium, le match face à Strasbourg sera probablement un tournant important.

rclensois 5

1 commentaire

  1. Illustration du profil de
    nanienoc

    Belle article laissant planer un suspense…
    Il est vrai que la L1 est passionnante mais que dire de la L2 quand il y a Lens ?!
    Il faut réagir mais on n’a l’équipe pour.
    Alors : Allez LENS !!

Les commentaires sont fermés.