Julien Sablé sur le départ

Julien Sablé a débuté la saison 2008-2009 avec un gros point d’interrogation. Restera ou pas à Lens cette saison ? L’ancien Stéphanois qui n’a pratiquement jamais joué la saison dernière, a peur aujourd’hui de revivre la même mésaventure. « Pour l’instant, on est cinq pour un poste, explique-t-il dans les colonnes de la Voix du Nord. Le challenge de la remontée m’intéresse car j’en ai déjà deux à mon actif mais j’ai besoin de jouer et de me relancer. » Jean-Guy Wallemme, lui a déjà expliqué qu’il ne partait pas comme milieu récupérateur numéro un. « On se doit de respecter la préparation, aussi bien pour les gens en place que pour nous, reconnaît Sablé. Je l’ai très bien senti l’an dernier quand je suis arrivé à Lens avec une pubalgie. Quand on manque la préparation, la saison est souvent en demi-teinte. À l’issue de cette saison, j’ai une blessure béante, énorme, que je garderai à vie, notamment par rapport au comportement de certains vis-à-vis de moi ».

Cette saison, Wallemme veut repasser à un dispositif avec un seul milieu défensif dans l’entrejeu. Et celui-ci ne sera donc pas Sablé. « J’ai eu une discussion très franche avec Jean-Guy. Il préfère un joueur grand devant la défense. Le contexte à Lens ne m’est pas favorable et moi, j’ai besoin de faire l’unanimité. Mon objectif est de rebondir dans un contexte favorable avec des gens qui me veulent vraiment. » Nantes, où le dossier N’Daw est tombé à l’eau, pourrait lui accorder la confiance dont il a besoin. Mais quelques touches en Espagne (Espanyol, Santander, Betis Séville) seraient également un bon moyen de tourner la page…

Source : Le Parisien

rclensois 4