Jean-Louis Garcia évoque son effectif

Interrogé par les supporters, l’entraineur lensois Jean-Louis Garcia a évoqué ses joueurs de l’effectif. Sélection des meilleurs passages :

Alexandre Coeff

Eduardo : Pensez-vous qu’Alexandre Coeff peut s’imposer au Racing club de Lens ? Si oui, quels sont les domaines dans lesquels il doit encore travailler ?

« C’est un jeune joueur de qualité qui a très peu de vécu en professionnel. Dans un passé récent, il a eu quelques soucis de blessures. C’est un garçon sur qui on compte et que l’on veut faire venir progressivement. Il est très technique et est capable d’avoir du volume de jeu. Dans un championnat de Ligue 2, il y a des notions d’engagement athlétique et d’intensité. Et, je pense que ce sont des domaines dans lesquels il doit progresser. Il a toutes les qualités pour réussir. Avec lui, il faut agir sans précipitation afin de le voir évoluer dans les meilleures conditions. »

Jean-Eudes Maurice

gotenk : Pourquoi avoir recruté Jean-Eudes Maurice qui n’a jamais prouvé quoi que ce soit ?

« C’est un joueur qui avait un profil de milieu offensif et de vitesse, pouvant évoluer sur les deux côtés. Il manquait de temps de jeu dans un grand club français. Il avait besoin d’aller en chercher ailleurs. Il avait un profil qui pouvait potentiellement nous intéresser. Je pense qu’il est trop tôt pour faire des jugements aussi sévères et hâtifs. Jean-Eudes est arrivé à la fin du mercato, donc on a très peu travaillé avec lui. C’est vrai qu’il a été titularisé contre Laval à domicile pour la première fois et, à l’image de toute l’équipe, il a été un peu en dedans. C’est un jeune qui a un certain potentiel. Il correspondait aux critères que l’on avait défini, mais pas seulement sportif. Si on avait pu prendre que des joueurs titulaires et confirmés de Ligue 1, on l’aurait fait, mais ce n’était malheureusement pas possible. »

Michaël Fabre et Hamdi Kasraoui

lou5962 : Vous avez changé de gardien et aligné Michaël Fabre à la place d’Hamdi Kasraoui. Si Michaël Fabre venait à partir à la CAN, qu’allez-vous faire ? Pourquoi avoir choisi deux gardiens qui au début de la saison pouvaient tous les deux partir à la CAN ?

« La question ne se pose pas car l’équipe algérienne est quasiment éliminée de la CAN. Mais les choses sont très claires avec Michaël : la priorité c’est le club ! Concernant Hamdi, il n’est pas sélectionné avec l’équipe tunisienne. »

Thorgan Hazard

gotenk : Risque-t-on de voir Thorgan Hazard monter en puissance et aller chercher une place de titulaire ou plutôt de le voir jouer en tant que joker ?

« Depuis quasiment deux mois, je ne vois pas Thorgan car il est tout le temps parti en sélection nationale belge. Il a dû passer son baccalauréat en retard. Donc, c’est compliqué. Il faut faire attention avec lui car il a un nom qui est « difficile » à porter en ce moment. On se projette par rapport à lui, comme si on regardait son frère. C’est dangereux pour lui, pour tout le monde. Il faut lui laisser du temps. Il est entré contre Reims et récemment face à Laval. Il doit s’imposer. Il a beaucoup de qualités. On croit en lui pour l’avenir mais il a encore beaucoup de choses à prouver pour montrer qu’il peut s’imposer dans une équipe professionnelle qui joue le haut de tableau de son championnat. »

nitodu62 : Pourquoi ne pas faire jouer Thorgan Hazard ou le faire entrer en cours de jeu de temps en temps pendant au moins 25 minutes pour qu’il est le temps de s’exprimer ?

« Je ne décide pas avant un match si mes remplaçants vont entrer cinq minutes ou vingt-cinq minutes avant la fin de la rencontre. C’est le déroulement du match qui me fait prendre des décisions en mon âme et conscience. Il y a des joueurs qui sont capables de montrer beaucoup de choses en quinze minutes. Ce sont les aléas du match qui dictent mes choix. »

Chaouki Ben Saada

lensiviel : Pourquoi ne faites-vous pas évoluer les joueurs à leurs postes comme Chaouki Ben Saada ailier gauche ?

« Je ne suis absolument pas d’accord avec cette question. Chaouki Ben Saada joue à son poste. Il a commencé sa carrière côté gauche, mais depuis plusieurs saisons il joue souvent derrière l’attaquant. Il a dit que c’était le poste qu’il préférait. Sur ses deux premiers matchs, où tout le monde l’a trouvé excellent, il jouait côté droit. Chaouki a une polyvalence qui est très intéressante pour une équipe et un entraîneur. Aujourd’hui, il n’a plus les caractéristiques nécessaires pour déborder, par contre il aime entrer à l’intérieur du jeu, faire jouer les autres, se comporter comme un passeur. Il trouve facilement ce rôle quand il est côté droit ou dans l’axe. Maintenant, ça n’empêchera pas que de temps en temps je puisse l’utiliser côté gauche. Chaouki n’est pas seulement un ailier gauche. »

Eduardo

Baiocco : On a du mal à comprendre votre acharnement à titulariser Eduardo qui, pour beaucoup, ne semble pas au niveau. Pourtant, son absence coïncide avec une série négative. Pouvez-vous nous expliquer ce que sa présence apporte réellement à l’effectif ?

« Eduardo a eu des circonstances défavorables depuis le début de la saison. Après avoir été bon et avoir marqué un but contre Clermont, il a joué le match de Reims avec une ampoule infectée au pied. Il a vraiment serré les dents pour jouer cette rencontre. Derrière, cela a occasionné une absence. Ensuite, il a connu des problèmes intestinaux. Comme Baiocco le dit très justement dans sa question, on s’est rendu compte de son absence lors des deux matchs qu’il n’a pas disputés. Eduardo est un joueur qui n’a pas d’équivalent dans notre effectif en terme de profil. Il est très bon technicien, a un gros volume de courses et donne beaucoup de solutions à l’équipe. C’est un des joueurs qui doit être un des leaders techniques de notre équipe. Je suis d’accord avec le jugement qui consiste à dire que compte-tenu de son potentiel, on n’a pas encore vu le vrai Eduardo. Mais ce n’est pas en l’écartant que je pourrai voir cela ! C’est un joueur important dans notre équipe. Il possède un certain vécu, une certaine expérience. Il sort d’une année très compliquée et est maintenant à la recherche de sensations et de confiance. C’est quelqu’un sur qui je compte ! Ce n’est donc pas de l’acharnement mais un maintien de confiance ! »

Pascal Berenguer

jfska : Depuis son arrivée, Pascal Berenguer est devenu un élément incontournable de l’entrejeu lensois. Pensez-vous que son charisme pourrait en faire à terme un futur capitaine ?

« Pourquoi pas. Mais aujourd’hui, ce qui m’intéresse, c’est ce qu’il apporte à l’équipe. Au début de la saison, on a constaté que l’on manquait un peu de joueurs de tempérament et de caractère. Très vite, il a montré qu’il correspondait à ce profil. Il est monté avec Nancy, a vécu des luttes pour le maintien. Il a su se forger un caractère. Il dispose d’un mental de guerrier. Je veux qu’il soit entrainant pour les autres. Que ce soit avec ou sans le brassard, je pense qu’il est capable de faire cela. »

6 commentaires

  1. Illustration du profil de
    anthony62145

    Il faut laisser Fabre dans les buts il est meilleur que Kasraoui .

  2. Illustration du profil de
    zidane98

    Enfin je me rappellerais tjr de son superbe but contre Grenoble il y a 2ans, son seul éclair de génie en 3ans…

  3. Illustration du profil de
    lensois1510

    regardez au titre »toran hazard » … ca veut tout dire ….
    il n’a pas envie de le laisser jouer 30 minutes en 10 match …

  4. Illustration du profil de
    micaelnight

    c’est peut etre pas un attaquant mais il est en attaque
    ya un probleme
    pk on mettrait pas kasraoui dans les buts avec fabre?

  5. Illustration du profil de
    anthony62145

    Oui mais bon  » Edu  » est quand même une déception depuis son arrivée .

  6. Illustration du profil de
    LOLO dit LOLO

    la seule chose avec laquelle je suis pas d’accord c’est Ben Saada … pour moi il est meilleur sur un coté que dans l’axe !!
    Quand à Eduardo qui s’en prend plein la gueule de la part de certains supporters je suis content que Garcia le soutienne … il faut que les gens comprennent que c’est pas un attaquant et qu’il va pas en planter 15 chaque saison !!!

Les commentaires sont fermés.